Le recrutement à l’heure de la visioconférence

Avec la Covid-19, l’entreprise s’est adaptée à des processus de travail à distance. Les entretiens de recrutement ne font pas exception. Toutefois, les contraintes sanitaires passées, le recrutement est devenu hybride avec un mélange de face-à-face et de visioconférence. Etat des lieux et bonnes pratiques.

Zoom, Google Meet, Microsoft Teams, Webex de Cisco, GoToMeeting, Join.me, Jitsi Meet… il existe de nombreux outils de visioconférence pour mener des entretiens de recrutement à distance. Si les mesures sanitaires ont de facto démocratisé ce mode de fonctionnement, rares sont les services RH qui ont encore recours exclusivement à l’entretien à distance.

Pourtant, cette solution n’est pas sans atouts, notamment dans la sélection des cadres. Primo, elle permet de partir à la recherche de talents auprès d’une population éloignée géographiquement pour qui le face-à-face aurait représenté, pour l’entreprise ou le candidat, un coût financier (déplacement et hébergement). La visioconférence permet aussi de gagner du temps dans le processus global de sélection en abaissant le temps moyen d’un mois plein à seulement 15 jours.

Selon l’Apec (Pratiques de sélection des cadres de juillet 2021), « seule 14 % des entreprises perçoivent cette pratique comme une tendance amenée à durer pour leurs recrutements de cadres, là où 22 % y voient une réponse temporaire à la crise sanitaire ». Il y a une réelle réticence des services RH à basculer dans le « tout visio ». Dès lors, à l’image du travail à distance, on assiste à un mélange des deux approches avec un recrutement hybride : une première approche en visioconférence suivie de face-à-face pour mieux analyser la communication non verbale et placer le candidat dans son futur environnement de travail au sein de l’entreprise.

Les bonnes pratiques

Avec la visioconférence, la séance de recrutement à distance n’est pas à l’abri des problèmes techniques. Et, sachez-le, avec la technologie, il n’y a pas de place pour l’improvisation. Les bonnes pratiques ci-après auront sans doute l’air d’évidences, mais il est préférable de bien les suivre, ou du moins, de les « checker » afin d’éviter toute mauvaise surprise.

Commençons par la base : l’environnement dédié à l’entretien. S’il s’agit d’une pièce non dédiée, tel un bureau, prenez soin de ranger et assurez-vous que la pièce est bien éclairée. L’arrière-plan que vous aurez choisi doit être neutre et professionnel. Les applications de visioconférence disposent toutes d’une fonctionnalité destinée à intégrer une image de fond, ou à rendre flou votre arrière-plan.

Prenez ensuite une trentaine de minutes de battement pour tester le matériel. Webcam, microphone et haut-parleurs doivent être reliés à l’ordinateur et les services reconnus par l’application de visioconférence. Sur un PC, l’erreur la plus courante est celle liée à la présence de différentes sorties audio (la puce de la carte-mère, celle de la carte graphique et la sortie casque). Prenez-soin de refaire le test de configuration du logiciel de visioconférence, même, si vous en êtes sûr, « ça marchait hier ! »

La connexion Internet doit être stable sous peine de perdre des paquets de données avec pour conséquences des phrases qui sont hachées et des images figées. Généralement, ces soucis sont engendrés par une mauvaise connexion Wifi (préférez une connexion Ethernet) ou de gros volumes de données transférés ou chargés sur le réseau.

Enfin, même si cela semble évident, vérifiez que votre ordinateur portable est suffisamment chargé pour tenir l’entretien. Fermez également les autres applications ouvertes sur la machine car les solutions de visioconférence sont de grosses consommatrices de ressources.

Voilà pour les aspects technologiques à garder en mémoire. Sachez que vous pouvez aussi, avec des outils de traitement vidéo tels que Movavi (https://www.movavi.com/fr/), enregistrer l’entretien afin de vous assurer de bien avoir entendu et compris les réponses du candidat.

Augustin GARCIA

Publié le 21 Déc, 2022

Rubrique Actualités | Numérique | RH | Visioconférence

Abonnez-vous à Assistant(e) Plus

Découvrez des dossiers dédiés aux problématiques des assistant(e)s de direction que la rédaction analyse pour vous.