Manger au travail : tout n’est pas possible !

« Peut-on manger à son bureau pendant la pause de midi ? » « Est-ce normal qu’il manque un frigo à mon travail ? » « A-t-on droit systématiquement à des titres restaurant ? » Ces questions, on se les pose toutes et tous, et les collaborateurs du service vous les posent peut-être. Voici ce qu’il faut savoir, en texte et en infographie.

 

Le saviez-vous ? Le repas de midi est sacré chez les Français. Même si le temps de pause a fortement diminué ces vingt dernières années, il reste important. Pour tisser des liens entre collègues, s’intégrer et se reposer. Un moment convivial pouvant durer 30 à 45 minutes. Et c’est typiquement français. En effet, les travailleurs anglo-saxons privilégient des pauses en solo ou alors ils déjeunent et travaillent en même temps. En France, c’est interdit par la loi. Les employés doivent se restaurer et se reposer dans un lieu dédié à cet effet et non dans leur zone de travail.

Bien évidemment, pendant la crise sanitaire, les habitudes ont changé. Et même après, avec l’arrivée du télétravail. Plus de solitude, moins d’échange entre collègues, mais toujours cette volonté de s’aérer l’esprit et de commander un repas ou le préparer chez soi. Aujourd’hui, bien qu’il faille rester vigilant on constate que le retour à la convivialité reprend place. Concernant les repas au travail, l’employeur a des obligations qui sont expliquées ci-dessous.

Publié le 8 Nov, 2022

Rubrique Actualités | Juridique

notre-prochain-afterwork

Prochaine parution

NC

Pour lire nos parutions

Abonnez-vous à Assistant(e) Plus

Découvrez des dossiers dédiés aux problématiques des assistant(e)s de direction que la rédaction analyse pour vous.