Les clés d’un télétravail réussi

Bien plus qu’un engouement passager, le télétravail est une réelle tendance de fond qui n’a cessé de se renforcer en raison du contexte sanitaire qui a imposé de longues périodes de travail à domicile. Cette évolution vient aujourd’hui complètement s’intégrer dans une nouvelle dynamique recherchée par les employeurs et les salariés reposant sur l’autonomie, la flexibilité et l’équilibre vie pro/vie perso.

Un engagement plus fort

Les employeurs et salariés le confirment  : le télétravail renforce l’engagement. Pour 71% des employeurs et 88%* des salariés, télétravail rime avec efficacité et productivité et ce, grâce à plusieurs facteurs. Arrive en tête le temps de trajet domicile-travail qui n’est plus comptabilisé, générant notamment moins de fatigue quotidienne. A la maison, le calme, la concentration et l’autonomie sont de mise, ce qui stimule considérablement le bien-être au travail. 89% des télétravailleurs apprécient ce nouveau mode de travail en faveur d’un meilleur équilibre entre vie personnelle et professionnelle, lui aussi, source d’un bien-être renforcé.

Il est également à noter qu’avoir des équipements de qualité à domicile contribue naturellement à l’épanouissement quotidien des collaborateurs et apparaît comme un facteur clé de réussite.

Garder le lien, même à distance

Même si le télétravail génère une prise d’autonomie importante pour les collaborateurs, il est important d’entretenir une dynamique de travail de groupe, et donc de cohésion. Cela passe notamment par une adaptation du mode de  management car les relations ne sont pas les mêmes à distance et en présentiel. Le manager doit se montrer davantage à l’écoute, disponible et favoriser une relation de confiance, en privilégiant l’encadrement à la surveillance. Enfin, la communication, même informelle, doit être renforcée pour compenser l’absence de contact physique qui peut peser sur les collaborateurs sur le long terme.

Le télétravail, un réel atout pour l’environnement

70 : c’est le pourcentage de Français se rendant au travail en voiture. Avec 3 jours de télétravail par semaine, il serait possible de réduire de 58% la pollution liée à ces trajets. Cependant, même le télétravail peut s’avérer consommateur d’énergie si celui-ci n’est pas exercé dans de bonnes conditions. Pour cela, des conseils simples et utiles permettent de réduire ses émissions de gaz à effet de serre, même à domicile : l’envoi des documents sur des plateformes collaboratives plutôt qu’en pièces jointes, le tri de sa boîte mail ou encore les échanges audio plutôt que visio sont autant de solutions à portée de tous pour réduire son impact environnemental.

Auparavant relativement exceptionnel, le télétravail représente aujourd’hui la réalité de nombreuses entreprises, mais quel est l’impact de cette augmentation du télétravail sur le réaménagement des espaces de travail en entreprise ? Bien l’appréhender et l’organiser de manière à ce qu’il apporte l’aspect collaboratif, la convivialité et l’énergie nécessaire, sont des clés de réussite pour trouver un bon équilibre entre le télétravail et le travail sur site.

A proposde Manutan France
Manutan France met à disposition sur demande son livre blanc “Le guide du télétravail” qui propose toutes les bonnes pratiques pour réussir son passage au télétravail.

Publié le 1 Juin, 2021

Rubrique Coaching

Notre prochain afterwork

Prochaine parution

Septembre-octobre 2021

Pour lire nos parutions

Abonnez-vous à Assistant(e) Plus

Découvrez des dossiers dédiés aux problématiques des assistant(e)s de direction que la rédaction analyse pour vous.