Emploi et handicap : les choses bougent 

SEMAINE EUROPÉENNE POUR L’EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPÉES

Du 14 au 20 novembre s’est tenue la Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées (SEEPH). Un événement sur le thème « A quand le plein emploi pour les personnes en situation de handicap ? ». Quel rôle peuvent jouer les assistantes et office managers ? Des ressources sont mises en place pour aider les entreprises dans le processus de recrutement. La boite à outils ActivBox peut vous intéresser pour vous impliquer sur le sujet.

En Juin 2022, elles étaient 460 000 à être inscrites à Pôle Emploi. Le taux de chômage des personnes en situation d’handicap atteint 13% en 2022 contre 19% en 2017. Une diminution notoire, mais des efforts doivent encore être menés. Et une problématique qui concerne tous les acteurs de l’entreprise, des RH – responsables et assistantes RH -, aux métiers avec en première ligne les assistantes qui sont un pivot pour l’onboarding et l’intégration de par leur position centrale dans les services.

La Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées a abordé ce sujet, autour de conférences notamment. Des représentants d’entreprises et d’associations se sont rencontrés vendredi dernier pour parler des « dispositifs de recrutement des personnes en situation de handicap ». Une web-émission LinkedIn organisée par le ministère du Travail Plein emploi et de l’Insertion et le ministère des Solidarités, de l’Autonomie et des Personnes handicapées.

Comment recruter ?

« Le recrutement est décliné dans nos accords, et aujourd’hui nous nous appuyons notamment sur des acteurs nationaux ou locaux comme Cap Emploi pour nous aider et nous accompagner dans le recrutement de CDI, de CDD, d’alternance et même de stagiaires. », explique Laura Guilbert, chargée RH et référente handicap du Crédit Agricole sur le territoire d’Ille-et-Vilaine, en Bretagne. En 2005, un accord d’entreprise avait été signé et avait servi de base pour négocier un accord de branche et permettre l’emploi des personnes en situation d’handicap. Des acteurs comme Cap Emploi, rattaché à Pôle Emploi, vont jouer le rôle d’interlocuteur entre les entreprises et les salariés.

Cap Emploi accompagne les personnes handicapées dans la recherche d’un emploi, mais aussi les entreprises qui recrutent. C’est également le travail de l’Association de Gestion du Fonds pour l’Insertion professionnelle des Personnes Handicapées (AGEFIPH) qui aider à faire un diagnostic pour établir un plan d’action.

Les leviers d’actions méconnus

« Nous mettons à disposition des entreprises des outils qui peuvent être adaptés et qui sont encore trop méconnus. Nous avons un centre de ressources, ou ActivBox par exemple », informe Olivier Roblain, chargé de mission à la Direction des Grands Comptes de l’Agefiph. Activ Box est « une solution clé en main » pour les entreprises qui veulent sensibiliser leurs collaborateurs au handicap. La box contient des informations, des témoignages ou encore des vidéos sur le sujet. Disponible sur le site d’Agefiph.

De plus, « on aide pour outiller et professionnaliser les acteurs au sein de l’entreprise. On met en relation avec d’autres entreprises, car quoi de mieux qu’un témoignage d’une entreprise pour faire bouger les autres ? », continue l’intéressé. De nombreuses ressources sont donc mises en place pour aider les entreprises dans le processus de recrutement des personnes en situation d’handicap.

 

Publié le 22 Nov, 2022

Rubrique Actualités | Coaching

notre-prochain-afterwork

Prochaine parution

NC

Pour lire nos parutions

Abonnez-vous à Assistant(e) Plus

Découvrez des dossiers dédiés aux problématiques des assistant(e)s de direction que la rédaction analyse pour vous.