Émeline Biffi, assistante de direction au Domaine Bersan

emeline-biffi

Publié le 31 Jan, 2022

Rubrique Parole d'assistant(e)s

Le quotidien d’une assistante d’un domaine viticole est loin d’être de tout repos. Mais l’amour de la vigne est une passion qui justifie bien des efforts. Surtout quand elle vous suit depuis votre plus jeune âge…

Questions express

Quelle est la première chose que vous faites en arrivant au bureau ?

J’allume l’ordinateur et je regarde tout ce qu’on m’a laissé sur mon bureau : des post-it, des bouts de papier, des enveloppes déchirées avec parfois juste un mot ou un nom écrit dessus. Il faut que je devine ce que je dois faire avec cet indice…

Et la dernière chose que vous faites avant de partir ?

Je m’occupe des mails et je prévois tout ce que je dois faire le lendemain que je n’ai pas eu le temps de faire pendant la journée. J’avoue que parfois, cela me réveille la nuit ! J’ai toujours mes mails sur mon portable mais j’ai enlevé l’alerte car j’essaie quand même de décrocher.

Quelle est la partie de votre travail que vous préférez ?

J’aime les chiffres, mais ce que j’aime surtout dans mon travail, c’est la polyvalence. Une certaine liberté aussi : je travaille comme je veux, tant que c’est fait dans les temps.

Et la partie de votre travail que vous aimez le moins ?

Le téléphone. C’est quelque chose que je n’ai jamais aimé. Le pire, ce sont les gens qui vous démarchent pour vous vendre tout et n’importe quoi, j’ai horreur de ça !

Quel conseil donneriez-vous à une assistante qui débute ?

De ne jamais prendre peur. Même si les difficultés paraissent parfois insurmontables, il y a toujours une solution, voire plusieurs. Entre Internet, les hotlines, les fédérations ou vos relations : il y aura toujours quelqu’un pour vous donner un coup de main.

La suite de l’article est à découvrir dans le n°53 d’Assistant(e) Plus

notre-prochain-afterwork

Prochaine parution

NC

Pour lire nos parutions

Derniers articles publiés

Abonnez-vous à Assistant(e) Plus

Découvrez des dossiers dédiés aux problématiques des assistant(e)s de direction que la rédaction analyse pour vous.