4 tips pour se créer des petits moments de bonheur

Entre le temps froid et maussade de la saison hivernale, la pandémie de la Covid-19 qui rebondit, il peut être difficile de trouver le sourire pour bien débuter cette année 2022. Et si face à tous ces tracas, nous essayons de renverser la tendance ?

Assistant(e) Plus vous révèle 4 tips pour se créer des petits moments de bonheur et ainsi éviter la déprime des premiers mois de l’année. Ces conseils reposent sur la psychologie positive. Cette dernière n’est pas un monde magique et surréaliste, ce n’est pas la pensée positive à tout prix. Il s’agit au contraire d’une approche scientifique à travers laquelle on cherche à comprendre ce qui rend une personne épanouie.

Améliorez votre quotidien en pratiquant des activités euphorisantes

À l’origine de notre stress, il y a parfois des émotions négatives sur lesquelles nous pensons ne pas avoir d’emprise. Selon les recherches en psychologie positive, la part de bonheur sur laquelle nous pouvons agir serait estimée à 40 % de notre bien-être.

En particulier, nous pouvons nous entraîner à créer plus d’émotions positives et ainsi à rééquilibrer la balance entre émotions positives et négatives.

Pour vous y aider, vous pouvez utiliser la méthode des 3 petits plaisirs :

Pensez à 3 petites choses simples qui vous procurent des émotions positives et du bien-être (ex: regarder un coucher de soleil, prendre le petit-déjeuner avec votre enfant…) ;

Fixez-vous comme objectif de faire ces 3 petites choses chaque jour ;

Posez-vous donc la question : réalisez-vous vos trois plaisirs par jour ?

Cultivez votre gratitude

Le principe de la gratitude, c’est de s’émerveiller des choses qu’on a et de ne jamais rien considérer comme acquis. C’est un levier pouvant vous aider à augmenter de manière significative votre propension au bonheur justement parce qu’elle a  plusieurs effets sur notre bien-être.

La gratitude permet d’augmenter notre propre capacité à se satisfaire de ce qu’on a. Accueillir positivement ce qu’on a est plus porteur d’émotions positives que d’envier ce qu’on ne peut avoir. On est alors beaucoup plus à l’aise aussi avec nous-même et avec ce qu’on possède (ou pas).

Certaines études ont révélé les effets protecteurs de la gratitude face à des émotions négatives ou au stress. Plus vous prenez le temps d’apprécier ce que vous avez, plus vous allez être en capacité d’un lâcher-prise quant aux événements.

Elle augmente notre capacité d’empathie envers l’autre. On renforce donc la confiance mutuelle à travers l’empathie.

Pour vous aider à cultiver votre gratitude, vous pouvez tenir un journal et y inscrire chaque jour 3 choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant.e, cela peut être des petites choses très simples.

Cultivez votre optimisme

Pour Martin Seligman, le père de la psychologie positive, l’optimisme revient à voir l’avenir sous des jours meilleurs et à considérer que le futur sera toujours plus prometteur que le présent. L’optimisme impactera nos pensées, qui impacteront nos émotions : “À quoi est-ce que j’attribue mes victoires, mes réussites, mes échecs ? Ai-je eu de la chance ou est-ce le pur hasard ?” L’optimiste aura tendance à voir le bon côté des choses et à s’attribuer ses réussites, lorsque le pessimiste considérera plutôt qu’elles sont dues au hasard.

Cependant, bonne nouvelle : l’optimisme, ça se développe !

On peut agir sur notre capacité à considérer que nos réussites ou nos échecs sont dus à des facteurs externes ou internes. Puisqu’on a cette propension plus ou moins forte dès la naissance, on peut appliquer des techniques pour muscler notre capacité à demeurer optimiste malgré les aléas du quotidien.

Vivez dans l’instant présent

Au quotidien, nous pensons la plupart du temps au passé ou au futur. Il est épuisant pour notre esprit d’anticiper ce qui va potentiellement mal se passer demain, ou de regretter ce qui s’est mal passé hier. C’est pourquoi, il est essentiel de s’ancrer dans le présent pour protéger nos émotions positives car : cela nous aide à être ancrés sur ce qu’on ressent au moment où on le ressent. Le problème des ruminations, c’est qu’elles comportent beaucoup d’interprétations et d’imaginaire.. Être dans l’instant présent est finalement la seule chose qui soit profondément réelle.

Vivre le moment présent est un outil très puissant pour calmer l’impact négatif du stress, en développant nos émotions positives liées à ce qu’on ressent dans le présent.

Pour vous aider à vivre dans l’instant présent, vous pouvez pratiquer la méditation de pleine conscience, accompagné.e. ou de façon libre.

A propos de Teale
Teale met la technologie au service de la thérapie pour permettre aux collaborateurs de prendre soin de leur santé mentale au quotidien. Présentée aux collaborateurs sous forme d’une application mobile, teale permet à chacun de faire le point et d’être acteur de sa santé mentale, soit en suivant un programme de thérapie digitale, soit en rencontrant le thérapeute de son choix. En seulement quelques mois d’existence, teale est déjà déployée auprès de milliers de collaborateurs et de plusieurs acteurs de la tech et grands groupes.

Publié le 14 Fév, 2022

Rubrique Coaching

Abonnez-vous à Assistant(e) Plus

Découvrez des dossiers dédiés aux problématiques des assistant(e)s de direction que la rédaction analyse pour vous.