2020 : ce qui change pour les salariés

La nouvelle année est arrivée avec son lot de changements et de nouvelles réglementations concernant les salariés. Tour d’horizon de ce qui change en droit du travail en 2020.

Revalorisation du smic

La ministre du Ministre du Travail, Muriel Pénicaud, l’avait annoncé : le SMIC est légèrement revalorisé à 1,2% ce qui représente 15€ net supplémentaire sur la base d’un travail à temps plein. Le SMIC atteint désormais 1219€ net par mois.

Renouvellement de la prime Macron

A la suite du mouvement des Gilets Jaunes de 2018, Emmanuel Macron avait décidé de mettre en place une prime exceptionnelle du pouvoir d’achat défiscalisée selon le bon vouloir de l’entreprise. Cette prime a été reconduite et un employeur peut décider d’accorder une prime jusqu’à 1000 euros à ses salariés gagnant moins de 3600€.

Nouveau cette année : seules les entreprises qui ont mis en place un accord d’intéressement peuvent désormais bénéficier de l’exonération des cotisations sur cette prime exceptionnelle. De quoi effrayer les plus petites structures !

L’égalité entre homme/femme dans les entreprises

Encore aujourd’hui, il demeure 9%* d’écarts de salaire injustifiés entre les femmes et les hommes. La Loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel soumet les entreprises à une obligation de résultat. Elle a créé l’Index de l’égalité salariale Femmes-Hommes obligatoire pour les entreprises de moins de 50 salariés. Il est calculé chaque année à partir de 4 ou 5 indicateurs selon la taille de l’entreprise : rémunérations, augmentations, promotions, congés maternité, parité du top management. Il doit être rendu public et transmis à l’inspection du travail.

En cas de résultat inférieur à 75 points sur 100, l’entreprise doit prendre des mesures pour corriger la situation dans un délai de trois ans sous peine de pénalité financière pouvant représenter jusqu’à 1% de leur masse salariale.

Une baisse d’impôts sur les revenus

Le budget de 2020 a acté une baisse des impôts sur les revenus : vous pouvez simuler son impact grâce au simulateur mis en place par le gouvernement, disponible ici. Pour que cette baisse d’impôt soit presque immédiate, une modulation des taux de prélèvement à la source a été effectuée. N’hésitez pas à vous rendre sur votre espace personnel sur le site internet des impôts pour noter si votre taux a été modifié.

*Etude du Ministère du Travail

Mélody Douriez

Publié le 2 Jan, 2020

Rubrique Juridique

Notre prochain afterwork

Prochaine parution

Septembre-octobre 2021

Pour lire nos parutions

Abonnez-vous à Assistant(e) Plus

Découvrez des dossiers dédiés aux problématiques des assistant(e)s de direction que la rédaction analyse pour vous.