Accueil > FICHES PRATIQUES > LES FICHES PRATIQUES > Langue / Projet Voltaire

Langue / Projet Voltaire

Interculturel : New-York, New-York !

10/05/2016

Si vous devez organiser une réunion de travail avec des clients de la Grosse Pomme ou entretenir une relation business par mail ou téléphone, comment s'y prendre ? "Business is business, time is money..." Gail Cody Guntz, consultante Berlitz, fait le point. New-York, c'est la ville internationale par excellence. Dès lors, pas d'inquiétude : vos clients de Manhattan, Brooklyn ou Staten Island ont déjà probablement l'expérience des relations professionnelles et de contacts avec...

L'anglais : Conditionnement, transport et livraison

03/05/2016

Toutes les expressions dont vous avez besoin pour rédiger des courriers ayant trait aux modalités de conditionnement, de transport et de livraison. Conditionnement. In reply to your inquiry / to your letter of / dated 7th July, we are pleased to inform you / we have great pleasure in informing you that our usual/standard packaging terms are as follows : / we are pleased to confirm our standard packaging terms as follows : En réponse à votre demande de renseignements / à votre courrier...

Projet Voltaire : les pléonasmes n'affichent pas que des mots inutiles...

28/04/2016

Figure de style souvent employée maladroitement, le pléonasme est aussi un exercice littéraire qui peut produire son petit effet. Lorsque l'on a une idée en tête, on aime l'exprimer précisément. Il est notamment courant d'insister sur le propos, quitte à être redondant. C'est ainsi qu'en voulant bien faire et être le plus clair possible, on utilise régulièrement des mots inutiles, qui font double emploi dans une phrase. Qui n'a jamais parlé de "monter en haut", "sortir dehors",...

Interculturel : travailler efficacement avec les pays de langue allemande

27/04/2016

Alors que les occasions d'échanger et de coopérer avec des professionnels étrangers sont plus nombreuses qu'auparavant, le mode de fonctionnement en entreprise reste très diversifié. Zoom sur nos voisins allemands, suisses et autrichiens, qui se distinguent des Français à bien des égards. On retrouve un premier décalage important dans les horaires de travail et dans la façon dont l'activité s'organise en entreprise. Si on commence plus tôt qu'en France, entre 7h30 et 8h00, on...

SUIVEZ-NOUS !