Accueil > VIE PRO / VIE PERSO > BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL > Bien-être & santé > Souffrance au travail : la faute à l'épuisement professionnel !

Souffrance au travail : la faute à l'épuisement professionnel !

Publié le 26/01/2018
Pros-Consulte dresse le panorama des principaux motifs de stress en milieu professionnel en analysant la souffrance des salariés.

Les principaux enseignements de ce baromètre révèlent une problématique relationnelle grandissante avec la hiérarchie (conflit +3,2 points et ressenti de harcèlement +1,2 point entre 2016 et 2017). 

 

➜ Une analyse terrain des conditions de travail

Dans le cadre de la prise en charge des risques psychosociaux (RPS) par sa plateforme d'écoute et de conseil, Pros-Consulte reçoit environ 1000 appels par mois émanant de salariés et agents de 600 entreprises publiques et privées. 

Fort de ses 7 années d'observation de l'évolution du stress en entreprise, la plateforme s'est appuyée sur la grille ANACT (Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail) pour établir un classement annuel des facteurs de tension en matière de risques psychosociaux (RPS). 

A également été mesuré : l'impact des problématiques personnelles sur la sphère professionnelle

 

➜ Les femmes expriment plus leur souffrance au travail

Avec 75,9% des appels en 2017 (en baisse de 1,6 point par rapport à 2016), les femmes représentent la plus forte proportion d'appels. Techniciens et agents sont les fonctions les plus touchées par le stress professionnel (58%) devant les cadres (32%), toutefois on observe une augmentation des appels chez les cadres (+3 points par rapport à 2016). La moyenne d'âge des appelants se situe à 45,7 ans. 

 

➜ 37% des appels sont motivés par les incivilités, les conflits et le harcèlement

On peut observer que l'organisation du travail (40%) et les conflits (37%) sont les deux principaux facteurs de stress au travail, en hausse respective de 1 et 7 points par rapport à 2016. 

En matière d'organisation du travail, si l'anxiété est la reprise du travail, l'isolement et la recherche de conseil en management baissent légèrement, l'épuisement professionnel (+7,1 points), les problèmes de santé (+4 points) et le traumatisme professionnel (+1 point) connaissent une forte hausse. 

Les conflits sont également une forte source de stress en milieu professionnel. Ainsi, les conflits avec la hiérarchie génèrent 21% des appels (en hausse de 4 points par rapport à 2016) et les conflits avec les collègues 10% des appels (+3 points). Bonne nouvelle, après plusieurs années de hausse, les agressions et incivilités tendent à diminuer en 2017 (-3 points), une baisse à observer afin de voir si elle se confirme en 2018. 

Le manque de reconnaissance (7,4% en 2017) et le poids du professionnel sur la vie privée (5,7%) impactent également la qualité de vie au travail. 

 

Signe des temps et de l'exigence accrue en milieu professionnel, l'ensemble des appels gérés par la plateforme émane de personnes en souffrance qui ont besoin d'écoute et d'accompagnement. Ce sont ainsi plus de 6 personnes sur 10 qui sont orientées par les psychologues de Pros-Consulte vers des praticiens (médecins généralistes, psychologues, psychiatres, médecins du travail...) à l'issue de leur appel. 

 

Plus d'informations sur www.pros-consulte.com


SUIVEZ-NOUS !
LinkedIn
Facebook
YouTube
Twitter
Instagram