Accueil > EMPLOI > ASTUCES EMPLOI > La recherche d'emploi > Recherche d'emploi : 72% des sondés ne relancent pas après avoir postulé

Recherche d'emploi : 72% des sondés ne relancent pas après avoir postulé

Publié le 05/09/2017
La rentrée est une période propice à la recherche d'emploi. Les Français sont nombreux à candidater au retour des vacances, laissant un large choix aux employeurs...

Pourtant, les postulants sont très peu nombreux à relancer l'entreprise après avoir candidaté, selon un sondage mené par Vivastreet.

 

➜ Des candidats frileux pour relancer

Seulement 28% des personnes interrogées relancent après avoir postulé à une offre d'emploi. Parmi eux, 39% attendent une semaine avant de contacter l'employeur, 22% attendent deux jours, tandis que 16% le font le jour-même de la candidature. Une large majorité de candidats (78%) attendent que l'entreprise revienne vers elle suite à l'envoi de leur CV et de leur lettre de motivation.

Julien André, Directeur Emploi de Vivastreet, analyse : "Souvent considérées comme 'mal vue' par les postulants, les relances permettent pourtant aux employeurs de détecter parmi tous les candidats ceux qui sont le plus motivés pour le poste. Alors surtout, n'hésitez pas ! Que ce soit par téléphone ou par e-mail, le mieux est d'attendre une semaine après avoir envoyé sa candidature pour relancer, afin de faire un piqûre de rappel à l'employeur". 

 

➜ 1/3 des candidats tâtent le terrain avant de postuler

Si 65% des sondés n'entrent pas en contact avec l'entreprise avant d'envoyer leur CV et leur lettre de motivation, ils sont au contraire 35% à faire cette démarche afin de demander des informations sur le poste avant de déposer leur candidature. 

"Ce premier appel permet au candidat d'être certain que les missions du poste l'intéressent avant de postuler. Mais surtout, ce premier contact avec le potentiel futur employeur lui assure de se démarquer des autres candidats. À la fin de l'échange, après l'avoir remercié pour les précisions apportées, le postulant doit, le cas échéant, montrer son intérêt pour le poste et informer le recruteur qu'il va immédiatement lui envoyer sa candidature" souligne Julien André. 


SUIVEZ-NOUS !
LinkedIn
Facebook
YouTube
Twitter
Instagram