Accueil > EMPLOI > ASTUCES EMPLOI > Actualités > Prêt(e) à cumuler deux emplois ?

Prêt(e) à cumuler deux emplois ?

Publié le 06/02/2019
Le multi-emploi, aussi appelé "slashing", est au cœur d'une étude inédite réalisée par l'Institut Opinionway pour Horoquartz.

On y apprends que 29% des salariés français aimeraient mener deux activités salariées en parallèle. Même si ce mode de travail est le plus souvent subi pour des raisons financières, pour une partie de la population il résulte parfois d'un choix assumé. 

Consultant la semaine et serveur le week-end, informaticien le jour et DJ le soir, salariée d'un cabinet médical et prof de danse... On les appelle les "slashers", en référence à la barre oblique du clavier (slash en anglais) qui permet de séparer les éléments. 
Cet angliscisme désigne les personnes qui cumulent plusieurs emplois, parfois très éloignés les uns des autres. Si l'on pense souvent que cette situation est subie (pour des raisons financières), le "slashing" est aussi un choix assumé, perçu comme un moyen de s'épanouir, de casser une routine ou de naviguer dans des mondes différents... 

Parmi les 29% de salariés qui aimeraient cumuler deux activités salariées, les jeunes sont les plus représentés. 39% des moins de 30 ans expriment ce souhait, contre 30% des 30-39 ans. Ce chiffre descend à 22% chez les 50-59 ans et 19% chez les salariés âgés de 60 ans et plus. En outre, 9% des moins de 30 ans souhaitent le faire de manière régulière, contre seulement 1% des plus de 60 ans.

Autre constat, les "slashers sont plus nombreux parmi les personnes disant accorder beaucoup d'importance au travail. 

 

Plus d'informations sur www.horoquartz.fr