Accueil > LES INDISPENSABLES > Univers de bureau > Actualités > Nouveaux environnements de travail : des leviers forts de satisfaction et d'engagement

Nouveaux environnements de travail : des leviers forts de satisfaction et d'engagement

Publié le 15/05/2017
L'Observatoire de l'Engagement révèle les résultats de son enquête "Engaging Workplace".

Alors que plus des trois quarts des collaborateurs interrogés travaillent en espaces partagés et vont au bureau tous les jours, l'Observatoire de l'Engagement révèle à travers cette enquête en quoi l'espace, les outils, les relations et l'organisation du travail favorisent l'engagement des salariés au sein de leur entreprise

 

➜ les plus satisfaits : la génération "Z" et les télétravailleurs

Alors qu'une majorité des interviewés (58%) dans le cadre de l'étude quantitative se déclarent satisfaits de leur environnement de travail, ils sont cependant 66% à regretter d'avoir peu ou pas à leur disposition d'espaces permettant de se déconnecter, de penser autrement, de se concentrer (45% disent avoir des difficultés pour se concentrer au bureau)...

L'étude révèle deux exceptions notables à ce résultat d'ensemble : les salariés de la génération dite "Z", qui semblent s'adapter pleinement à leur environnement de travail avec 73% de réponses favorables. Et les télétravailleurs qui sont, quant à eux, satisfaits à 65%. Ce résultat est à mettre en perspective avec les résultats de l'étude qualitative qui révèle que les entreprises ont pu accompagner le réaménagement d'espace par des possibilités de télétravail pour leurs salariés, à discrétion des managers et encadrés ou non par un accord. 

Si seuls 37% des interviewés apprécient les espaces de détente (les salles de napping, babyfoot, salle de sport, etc...), la génération "Z" semble pouvoir se changer les idées lorsque le besoin apparaît (49%, +9pts). En revanche, au sein de cette catégorie, hommes et femmes démontrent des comportements différents : tandis que les hommes sont 55% à profiter de ces espaces, seulement 38% des femmes les utilisent. 

 

➜ Pourquoi repenser les environnements de travail ? 

Au-delà des opportunités techniques (renouvellement du bail, regroupement géographique), l'étude qualitative révèle que la volonté de matérialiser une vision d'entreprise et/ou d'affirmer un positionnement stratégique ainsi que le souhait d'expérimenter de nouveaux modes de fonctionnement, plus transversaux et plus collaboratifs, sont des moteurs clés des entreprises pour repenser leurs environnements de travail. 

C'est pour cette dernière raison sans doute que les entreprises interrogées en entretien, qui ont conduit des projets de transformation de leurs espaces de travail, ne ménagent pas leurs efforts pour allouer des espaces dits "de travail à taille humaine". Ceux-ci permettant de s'isoler, espaces de visioconférence protégés, lieux d'échanges informels, salles de repos, salles de sport... Selon l'Observatoire de l'Engagement, il faut surement y voir un lien avec le fait que, pour une grande partie des collaborateurs consultés, le lieu de travail a un effet positif sur les relations et alimente un état d'esprit convivial. 

 

➜ L'équipement et les outils digitaux, des éléments clés ? 

Pour les salariés consultés dans le cadre de cette étude, les équipements et autres outils de travail proposés par les entreprises sont perçus comme modernes et favorisant l'efficacité et l'autonomie (70%). En revanche, près de la moitié (47%) des interviewés estiment que ces équipements et outils ne leur semblent pas servir véritablement d'instruments pour créer du lien et des interactions entre les personnes.

Sur cette thématique, la génération "Z" se distingue une nouvelle fois : la plupart (84%) versus 69% en moyenne) utilisent les outils et applications pour accéder aux informations. Ils trouvent également que leurs espaces favorisent les interactions entre collègues et avec leur manager (+17pts par rapport à la moyenne). 

Pour la majorité des entreprises interrogées par entretien, les nouveaux environnements de travail ont permis des améliorations graduelles des équipements et outils pour leurs collaborateurs. Certaines entreprises interrogées ont été plus loin en lien avec la nécessaire flexibilité des espaces de travail et le nomadisme grandissant de leurs collaborateurs : applications diverses de réservation, messageries instantanées par équipe...

 

➜ L'environnement de travail contribue à l'engagement des collaborateurs

Au total, si le lien entre environnement de travail et engagement individuel n'apparaît pas comme particulièrement marqué, les entretiens menés auprès des entreprises témoignent d'une réelle satisfaction collective des collaborateurs à l'égard des transformations de leurs espaces et modes de travail, et d'un sentiment de fierté d'évoluer au sein d'environnements modernes et dynamiques

L'étude entre la satisfaction des collaborateurs liée à leur environnement de travail et leur niveau de motivation. En examinant de près les entreprises dont les bureaux sont les mieux évalués, il apparait que leurs collaborateurs sont plus satisfaits de leur package salaires / avantages, qu'ils sont fiers d'appartenir à des organisations innovantes et qu'ils évaluent positivement leurs équipes dirigeantes qui investissent dans leur bien-être. Par ailleurs, il apparait que l'environnement de travail influe positivement sur leur satisfaction en lien avec l'évolution de carrière et l'évaluation de la performance. 


SUIVEZ-NOUS !