Accueil > VIE PRO / VIE PERSO > BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL > Vivre en équipe > Manager-managé : une relation particulière avec une bonne dose de bienveillance

Manager-managé : une relation particulière avec une bonne dose de bienveillance

Publié le 06/03/2017
Les relations qui lient les managers à leurs assistant(e)s reposent sur un équilibre parfois précaire...

Il y a celles qui ne durent pas que nous classeront pudiquement dans le registre "incompatibilité d'humeur réciproque". Et puis il y a les autres, celles qui résistent au temps et au stress. Les meilleures relations et les plus efficaces sont fondées sur le respect mutuel, de bonnes prédispositions mutuelles, une bonne capacité d'adaptation, et des efforts partagés. 

 

➜ Le management de la bienveillance

Et si le management de la bienveillance s'appliquait aussi dans cette relation assistant(e)-manager ? Car nous sommes toutes et tous concernés par cet aspect. Face à un monde en pleine mutation, à la montée d'une certaine forme d'individualisme, la bienveillance est une réponse adaptée. Elle permet de comprendre, écouter, échanger, collaborer et partager efficacement, avec sérénité. 

À l'occasion de la journée Vitælia du 30 mars, Gaël Chatelain viendra présenter le feelgood management, ou comment dans la relation "manager-managé", les deux protagonistes sont d'égale importance. Et comme il le souligne avec humour, dans un conflit, comme en amour, il faut être deux ! 

En France, nous avons encore du chemin à parcourir en la matière, changer les modes de managements est une tâche extrêmement lourde et impliquante avec des résultats qui ne peuvent se mesurer sur le court terme. Paradoxalement, adopter le management de la bienveillance ne coûte quasiment rien, car il s'agit de faire évoluer les mentalités. Un exemple ?

Apprendre aux managers l'importance qu'il y a à dire bonjour à ses collaborateurs. Le Fondateur d'Ikéa, lorsqu'il visite un magasin, prend le temps de saluer chaque salarié et d'avoir un petit mot avec eux. Trop souvent, le manager pense que, parce qu'il est manager, il n'a plus de temps à consacrer à ces broutilles... grave erreur ! 

Vous l'aurez compris, le management de la bienveillance n'est pas un effet de mode, il demande un vrai engagement de l'entreprise qui doit se lancer véritablement dans une démarche globale et ne pas juste prendre quelques mesurettes ponctuelles et court-termistes. 

 

 

Pour participer à la journée VitæLia du 30 mars 2017 

au 8Valois, 8 rue de Valois à Paris dans le 1er arrondissement, 

inscrivez-vous dès aujourd'hui sur le site vitaelia.fr

Bénéficiez de 10% de remise avec le code "assistante+"


SUIVEZ-NOUS !