Lettre de démission

Publié le 25/08/2016
La démission, c'est à dire la rupture par un salarié de son contrat de travail, constitue souvent un acte marquant dans une vie professionnelle.

Que vous soyez employeur ou salarié, vous gagnerez à mieux connaître les règles et les usages qui régissent la fin de cet engagement contractuel.

La démission d'un salarié n'est soumise à aucune règle de forme légale. Elle peut être verbale, écrite, ou résulter du comportement sans ambiguïté du salarié. Il est toutefois préférable de la formuler par écrit afin d'éviter toute contestation sur l'intention de démissionner ou sur la date de la fin du contrat de travail.

Le salarié et l'employeur ont intérêt à utiliser la lettre recommandée avec avis de réception pour conserver une preuve datée de leur échange.

Certaines conventions collectives prévoient d'ailleurs que la démission doit être écrite et adressée par lettre recommandée avec accusé de réception. Renseignez-vous ! 

Le salarié n'est pas obligé de donner les motifs de sa démission. En principe, il ne peut revenir sur sa décision sans l'avis de son employeur.

 

Nom du salarié

Adresse + téléphone

 

Nom de la société

Adresse

À l'attention de...

 

Lieu, date

 

LETTRE RECOMMANDÉE AVEC A.R.

Objet : Démission

 

Madame, Monsieur,

 

Je vous présente ce jour ma démission du poste de ...

Pour respecter le préavis d'une durée de ... prévu dans mon contrat de travail / par la convention collective, je quitterai l'entreprise le (date).

 

Veuillez agréer, Madame / Monsieur, mes salutions distinguées.

 

Nom et signature