Accueil > FICHES PRATIQUES > LES FICHES PRATIQUES > Langue / Projet Voltaire > Les mots qui prêtent à confusion dans l'e-mail

Les mots qui prêtent à confusion dans l'e-mail

Publié le 11/04/2017
Certains mots courants possèdent plusieurs significations selon leur contexte d'utilisation...

Pour établir des relations harmonieuses avec vos correspondants, il est souhaitable de les maîtriser en connaissant certains de leurs synonymes.

Les mots que nous avons choisis dans les tableaux ci-dessous vous aideront à mieux nuancer le sens et le ton de votre e-mail

 

 

 

 

➜ Les mots essentiels à maîtriser

Aide :

aide
  • action d'aider
  • action d'intervenir en faveur d'une personne en joignant ses efforts aux siens.
appui
  • soutien moral ou aide matérielle
assistance
  • action de venir en aide à quelqu'un; appui, secours donné ou reçu.
collaboration
  • travail en commun, action de coopérer avec quelqu'un.
concours
  • fait d'aider, de participer à une action, une œuvre.
contribution
  • collaboration à une œuvre commune.
coopération
  • action de participer à une œuvre.
intervention
  • action d'intervenir (par la parole ou par l'action) dans l'intention d'influencer.
participation
  • action de participer à quelque chose.
soutien
  • action ou moyen de soutenir (dans l'ordre financier, politique, militaire, moral, spirituel, social).

 

 

Demande : 

demande
  • action de demander, de faire connaître à quelqu'un ce qu'on désire obtenir de lui.

Plus précisément : 

- une demande impérative : commandement, exigence, injonction, ordre, sommation;

- une demande faite avec insistance : réclamation, revendication;

- une demande d'emploi : candidature.

requête
  • demande instante, verbale ou écrite.

 

 

Anomalie : 

anomalie
  • bizzarerie, irrégularité, singularité.
difficulté
  • caractère de ce qui est difficile; ce qui rend quelque chose difficile.
dysfonctionnement
  • difficulté, trouble (dans un fonctionnement).

On écrit aussi disfonctionnement.

erreur
  • action regrettable, maladroite, déraisonnable.
  • contresens, non-sens.
  • chose fausse, erronée, action non prévue par rapport à une norme.
inadvertance
  • défaut d'attention, d'application à une chose déterminée.
maladresse
  • manque d'habileté, de savoir-faire, de tact.
malentendu
  • divergence d'interprétation entre personnes qui croyaient se comprendre.
méprise
  • erreur d'une personne qui se méprend.
quiproqui
  • méprise qui fait qu'on prend une personne ou une chose pour une autre.

 

 

Accident : 

accident
  • événement imprévu et soudain qui entraîne des dégâts, des dangers (blessure, mort).
avarie
  • dommage survenu à un navire ou aux marchandises qu'il transporte.
  • dommage survenu au cours d'un transport terrestre ou aérien.
dégât
  • dommage résultant d'une cause violente.
dégradation
  • détérioration volontaire d'édifices ou de monuments publics ou d'objets d'utilité publique.

Plus précisément : 

- détérioration des marchandises = avaries

- détérioration volontaire = sabotage

- détérioration des conditions de travail = dégradation, pourrissement

dommage
  • préjudice subi par quelqu'un ou quelque chose.
incident
  • petit événement qui survient.
  • petite difficulté imprévue qui survient au cours d'une action.
préjudice
  • perte d'un bien, d'un avantage par le fait d'autrui.
  • acte ou événement nuisible aux intérêts de quelqu'un et le plus souvent contraire au droit, à la justice.

 

 

Compensation :

compensation
  • avantage qui compense un désavantage.
contrepartie
  • chose qui s'oppose à une autre en la complétant ou en l'équilibrant.
dédommagement
  • réparation d'un dommage.

 

 

Désaccord : 

désaccord
  • fait de n'être pas d'accord; état de personnes qui s'opposent.
divergence
  • situation de ce qui diverge, de ce qui va en s'écartant.
plainte
  • action de réclamer, de s'adresser à une autorité pour faire reconnaître l'existence d'un droit.
réclamation
  • action de réclamer, de s'adresser à une autorité pour faire reconnaître l'existence d'un droit.
revendication
  • action de réclamer ce que l'on considère comme un droit, comme un dû.

 

 

Ajournement : 

ajournement
  • renvoi à une date ultérieure ou indéterminée.
  • fait de remettre à plus tard des décisions, d'atermoyer. 
atermoiement
  • délai accordé à un débiteur pour l'exécution de ses engagements.
  • action de différer, de remettre à un autre temps. 
contretemps 
  • événement, circonstance imprévue qui s'oppose à ce que l'on avait projeté. 
retard 
  • fait d'arriver trop tard, de se manifester, de se produire après le moment fixé, attendu.
  • fait d'agir trop tard, de n'avoir pas encore fait ce qu'on aurait dû faire.
  • action de retarder, de remettre à plus tard. 
délai 
  • temps accordé pour faire quelque chose.
  • prolongation de temps accordée pour faire quelque chose.
  • délai de carence, durant lequel un salarié en arrêt de travail ne perçoit pas les indemnités de la Sécurité sociale. 

 

 

Conséquence : 

conséquence
  • suite qu'une action, un fait entraîne.
  • ce qui découle d'un principe.
corollaire
  • conséquence, suite naturelle.
effet
  • ce qui est produit par une cause.
incidence
  • ce qui arrive, survient, circonstance, incident.
  • conséquence, effet, influence.
répercussion
  • effet indirect ou effet en retour.
retombées
  • conséquences, répercussions; effets secondaires.

 

 

Important : 

important(ante)
  • qui importe; qui a beaucoup d'intérêt, de grandes conséquences.
  • ce qui importe.
  • qui est grand; dont la mesure est grande.
  • qui a de l'importance par sa situation.

Synonymes : 

- considérable, grand, majeur, capital, crucial, essentiel, vital;

- intéressant, grave, sérieux;

- clé, principal, essentiel.

 

 

 

➜ Éviter les fautes de vocabulaire

  • Emploi des prépositions inutiles (verbes transitifs, verbes qui ne possèdent pas de complément d'objet direct). 

Ne pas écrire : "Il a pallié aux difficultés" mais "Il a pallié des difficultés". Pallier est un verbe transitif direct.

  • Emploi du verbe être à la place du mot savoir.

Ne pas écrire : "Je vous serais gré" mais "Je vous saurais gré".

  • Emploi à mauvais escient de soi-disant.

N'écrivez pas : "le soi-disant problème", écrivez "le prétendu problème". Soi-disant ne s'emploie que vous les êtres vivants qui peuvent porter un jugement sur eux-mêmes : "Le soi-disant journaliste".

 

 

➜ Choisir le mot juste !

SavoirConnaître
  • est utilisé pour des faits, des choses connues par coeur ou des capacités, des informations reçues.

Je sais ma leçon = Je l'ai apprise par coeur

  • est utilisé pour les gens et les lieux et représente une connaissance personnelle ou familière.

Je connais mes collaborateurs. Je connais Tokyo.

  • peut être suivi d'un infinitif. Dans ce cas, il indique le savoir, comment faire quelque chose.

Je sais chanter.

  • n'est jamais suivi d'un verbe.

Je connais la chanson

VoiciVoilà

se rapporte à des choses, des événements proches ou à ce qui va être dit ou dont il va être question. 

Voici les premiers dessins qu'il a réalisés pour notre projet.

se rapporte à des choses, à des événements éloignés ou présente les choses dont il vient d'être question.

Voilà les dernières informations de l'AFP.

CeciCela

désigne la chose la plus proche.

Ceci mis à part, nous pouvons commencer à regarder le film.

désigne la chose la plus éloignée. 

N'évoquez pas cela lors de votre réunion. 

Celui-ciCelui-là

désigne le nom le plus proche.

De ces deux livres celui-ci est le plus intéressant.

désigne le nom le plus éloigné. 

De ces deux livres celui-ci est plus intéressant, celui-là est le plus amusant.

PirePis

est le comparatif de supériorité de mauvais et le contraire de meilleur.

La pire des situations vient d'arriver dans ce pays.

est le comparatif de supériorité de mal et le contraire de mieux. 

Elles allaient de mal en pis.

 

Cette fiche pratique est extraite de l'ouvrage 

"Savoir rédiger vos e-mails professionnels" de Aline Nishimata.

Éditions Gualino

 


SUIVEZ-NOUS !