Accueil > LES INDISPENSABLES > FORMATIONS > Formation > Langues, boostez vos compétences

Langues, boostez vos compétences

Publié le 07/09/2016
L'anglais est un minimum requis pour de nombreux postes d'assistant(e)s, et une troisième langue est un plus... Au cours de sa carrière, il faut continuer à progresser dans sa pratique, ou maintenir son niveau lorsqu'il est déjà au top.

"Dans les plus petites villes de Corrèze, de Dordogne ou du Lot, j'ai toujours trouvé du travail grâce à l'anglais" affirme Isabelle, score maximum au TOEIC. En plus de l'anglais qu'elle utilise chaque jour à son travail, elle parle aussi espagnol et italien. 

Si toutes les assistant(e)s ne sont pas tenu(e)s de parler trois langues étrangères, une bonne connaissance de l'anglais est de rigueur dans la profession. Bien sûr, le niveau dépend de la profession, du poste et du pourcentage de temps où la langue est utilisée. L'oral est très important, mais il faut aussi savoir travailler à l'écrit. 

La deuxième langue la plus demandée est l'allemand. Même si nos voisins outre-Rhin parlent bien anglais, ça facilite l'échange culturel. Plus rarement, l'italien, notamment dans le domaine du luxe, et le néerlandais. 

Mais l'anglais reste le grand gagnant. L'entreprise de formation Telelangue estime qu'il représente 92% des demandes de formation chez les assistant(e)s.

Les personnes ne se forment plus pour apprendre une langue, mais pour être capables de discuter avec des clients, prendre un message téléphonique... Pour les assistant(e)s, il s'agit plus souvent de progresser ou de conserver un bon niveau d'anglais et, parfois, d'acquérir une troisième langue.

 

➜ Immersion linguistique

La clé du succès, quelle que soit la méthode choisie, réside dans la régularité. "Une heure trente par semaine permet d'entretenir les connaissances. Pour un apprentissage plus soutenu, il faut compter de 3 à 6 heures", explique Marc Verger,  PDG de Berlitz.

Tous les organismes proposent des séminaires courts (deux jours) et intensifs pour se former à des thématiques précises en langue étrangère : commercial, téléphone, gérer une présentation... Pour ceux qui ont besoin d'atteindre un bon niveau rapidement, l'immersion linguistique à l'étranger reste la meilleure solution.

Chacun adopte ensuite la bonne méthode en fonction de son niveau et de ses besoins. 

Pour progresser à peu de frais, les experts et témoins conseillent de lire, écouter et de visionner des films ou séries en anglais (avec les sous-titres dans un premier temps, puis sans !). 

Pratiquer une langue permet de maintenir un niveau et de le faire progresser. Un atout incontournable pour un CV et une carrière.


SUIVEZ-NOUS !