Accueil > VIE PRO / VIE PERSO > BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL > Bien-être & santé > La gêne du bruit au travail : un enjeu de plus en plus prégnant...

La gêne du bruit au travail : un enjeu de plus en plus prégnant...

Publié le 12/10/2018
59% des actifs en activité professionnelle se disent personnellement gênés par le bruit et les nuisances sonores sur leur lieu de travail.

À l'occasion de la 3e édition de la campagne Semaine de la Santé Auditive au Travail qui est programmée du 15 au 19 octobre 2018, les experts de l'association JNA ont souhaité évaluer la réalité des impacts du bruit et des nuisances sonores subis sur le lieu de travail par les actifs exerçant une activité professionnelle...

Les résultats sont éloquents, la gêne causée par le bruit et les nuisances sonores au travail est bien réelle. Les impacts santé, performance et qualité de vie existent bien et dépassent la seule sphère professionnelle.

 

➜ La gêne du bruit au travail : un enjeu de plus en plus prégnant pour les actifs en poste

Près de six actifs en activité professionnelle sur dix se disent personnellement gênés par le bruit et les nuisances sonores sur leur lieu de travail (59%) dont 19% "souvent". 

Cette perception augmente (+7 points vs. 2017), ce qui confirme l'importance croissante de cet enjeu. Toutes les catégories de population sont concernées dont les salariés (61%). 

Contrairement aux idées reçus, une nette majorité des salariés des secteurs des services (54%) et de l'administration (60%) sont eux aussi gênés par le bruit à leur poste de travail.

 

➜ Des impacts sur la qualité de vie au travail mais aussi sur la santé

C'est avant tout la qualité du travail fourni qui est impactée pour près de 3/4 des interviewés gênés par le bruit et les nuisances sonores (72%).

Par ailleurs, une majorité des personnes gênées souligne aussi les impacts négatifs sur sa santé au travail en général : le comportement (fatigue, nervosité, agressivité, lassitude) (83%), et l'équilibre général de la santé (somnolences, maux de tête, anxiété, etc.) (69%).

Plus inquiétant, le bruit au travail est susceptible de générer des troubles auditifs chez les actifs occupés faisant état d'une gêne (bourdonnements d'oreilles, hypersensibilité au bruit, surdité).

Cette gêne auditive liée au bruit et aux expositions sonores au travail s'exprime notamment au travers de difficultés de compréhension de la parole dans certaines situations. 

En effet, pour les actifs occupés en général, le bruit et les nuisances sonores sur le lieu de travail sont par ailleurs sources de difficultés de compréhension de la parole lors d'échanges au poste de travail, et lors de conversations téléphoniques.

Dans une moindre mesure, ils sont aussi source de gêne à l'origine de difficultés de compréhension dans les réunions, qu'ils s'agisse de réunions de travail ou bien de déjeuners collectifs ou d'affaires ou séminaires. 

 

"Un actif occupé sur deux se plaint de fatigue, de lassitude et d'irritabilité (50%) dans son quotidien en dehors du temps de travail à cause du bruit et des nuisances sonores subies sur le temps de travail".

 

 

➜ Quelles solutions ?

Peu mobilisé selon les interviewés, l’employeur n’agit pas suffisamment à la source du problème. Les solutions imaginées pour réduire le bruit et les nuisances sonores sur le lieu de travail sont globalement peu mises en place par les employeurs, malgré la reconnaissance croissante de ces enjeux par les actifs exerçant une activité professionnelle :

  • 28% des actifs occupés se sont vus remettre des protecteurs individuels (bouchons mousse, bouchons en silicone, casques anti-bruit passifs ou actifs, etc.) ;
  • Pour un actif occupé sur cinq il s’agit d’un travail sur l’espace comme la création d’espaces pour s’isoler (23%) ou le réaménagement des espaces existants (22%) ;
  • Enfin moins d’un actif au travail sur cinq (19%) a bénéficié de sessions d’information et de sensibilisation pour modifier les comportements collectifs.

 

 Plus d'informations sur www.sante-auditive-autravail.org

 


SUIVEZ-NOUS !
LinkedIn
Facebook
YouTube
Twitter
Instagram