Accueil > VIE PRO / VIE PERSO > VIE PROFESSIONNELLE > Actualités > Exercez-vous le métier dont vous rêviez étant enfant ?

Exercez-vous le métier dont vous rêviez étant enfant ?

Publié le 28/11/2018
« Qu'est-ce que tu veux faire comme métier plus tard ? ». Cette question que nous avons toutes et tous eu ou dite au moins une fois, Qapa.fr, l'agence d'intérim 100% online, l'a de nouveau posé à plus de 4,5 millions de candidats. Un sondage qui montre à quel point les Français sont relativement insatisfaits, totalement éloignés de leurs rêves et très peu optimistes pour les réaliser.

➜ "Quand j'étais enfant, je voulais être..."

Toutes les petites filles ne rêvent pas de devenir infirmières et les garçons pompiers. Cependant, à la question "Dans quel secteur rêviez-vous de travailler quand vous étiez petit(e) ?", certaines grandes tendances se dégagent clairement. Ainsi, 23% des Français n'avaient aucune idée sur le métier de leurs rêves. Une notion plus forte chez les femmes (28%) que chez les hommes (18%).

Pour les garçons, le secteur artistique arrive en tête avec 25% de représentativité, bien loin devant le secteur de la santé et du social (13%) ou l'administration, l'assistanat et l'éducation (12%).

Pour les petites filles, devenir une artiste arrive également en premier choix avec 20%, suivi du secteur de la santé (21%) et de l'éducation (17%).

 

➜ "Mais maintenant je suis..."

Une chose est certaine, les Français sont loin d'avoir toutes et tous réalisés leurs rêves professionnels, puisque seulement 1% d'entre eux déclarent avoir réussi dans le secteur artistique.

Sans surprise, c'est le tertiaire qui enregistre le nombre le plus important de travailleurs français actuellement. Ainsi, 28% sont dans le commerce, le marketing et la vente et 17% dans la restauration, le tourisme, l'hôtellerie et les loisirs. 

 

➜ 1 français sur 2 insatisfait de sa carrière

Même s'ils n'ont pas eu l'opportunité de travailler dans le secteur dont ils rêvaient enfants, 49% des Français se disent tout de même satisfaits de leur carrière. De ce fait, plus de 51% des Français déclarent à l'inverse être insatisfaits de leurs parcours professionnel. À noter cependant que les femmes sont beaucoup plus nombreuses (51%) que les hommes (48%) à être épanouies dans leur travail. 

 

➜ "Ha, si je n'avais pas été..."

L'insatisfaction ne se révèle pas aussi forte dans l'éventualité d'avoir finalement pu accéder à leurs rêves professionnels. En effet, les Français déclarent à plus de 82% qu'ils n'auraient certainement pas été plus heureux en travaillant dans le secteur dont ils rêvaient enfants. Une notion encore plus forte chez les femmes (85%) que chez les hommes (79%). 

 

➜ "J'irais au bout de mes rêves... ou presque !"

Si 56% des hommes interrogés avouent ne plus avoir de rêves professionnels, les femmes sont 51% à y croire encore. Pour les 48% de rêveurs, 52% des femmes et 51% des hommes pensent qu'ils pourront un jour réaliser leurs rêves professionnels.

 

Plus d'informations sur www.qapa.fr


SUIVEZ-NOUS !
LinkedIn
Facebook
YouTube
Twitter
Instagram