Accueil > EMPLOI > ASTUCES EMPLOI > Actualités > Êtes-vous prêt(e) à travailler le jour de Noël ?

Êtes-vous prêt(e) à travailler le jour de Noël ?

Publié le 12/12/2017
Hormis les métiers de l'hôtellerie/Restauration, des services d'urgence ou médicaux, Qapa.fr a voulu savoir si les Français des autres secteurs étaient prêts à travailler le jour de Noël. Un sondage qui dévoile des différences marquées entre Françaises et Français.

➜ Les femmes travaillent plus le jour de Noël

Noël n'est pas un jour de fête pour tout le monde. En effet, sans prendre en compte les métiers dans l'hôtellerie/Restauration, des services d'urgence ou médicaux, d'autres personnes sont également en activité le jour du 25 décembre. Qui plus est, il y a plus de femmes (9%) que d'hommes (2%) qui travaillent durant ce jour spécial.

Ce lundi 25 décembre, allez-vous travailler ? 

RéponsesFemmesHommes
Oui9%2%
Non91%98%

  

➜ Les hommes ne sont pas prêts à travailler le 25 décembre

Hormis les métiers de l'hôtellerie/Restauration, des services d'urgence ou médicaux, d'autres secteurs pourraient également proposer leurs services durant certains jours fériés. C'est en tous cas la demande de certaines Françaises lorsqu'on leur pose la question... mais pas des Français. Ainsi, 55% des femmes interrogées se déclarent prêtes à travailler le 25 décembre quand 64% des hommes ne veulent pas du tout aller au travail le jour de Noël.
C'est le secteur marketing et communication qui arrive en tête des secteurs prêts à être en activité le 25 décembre avec plus de 7% de représentativité, devant les ressources humaines et le recrutement avec plus de 5% ou l'informatique (2%).

Seriez-vous prêt(e) à travailler le jour du 25 décembre ?

RéponsesFemmesHommes
Oui55%36%
Non45%64%

 

Si oui, dans quel secteur travaillez-vous ?  

RéponsesFemmesHommes
Ressources humaines, recrutement6%5%
Marketing / Communication7%8%
Informatique / NTIC0%4%
BTP0%3%
Industriel1%2%

 

➜ Principal intérêt : money !

La principale raison pour laquelle les Français sont prêts à travailler à Noël reste pécuniaire. En effet, l'argent est le moteur pour 66% des femmes et 54% des hommes, loin devant les obligations employeurs (22% pour les femmes et 11% pour les hommes) ou le fait de ne pas célébrer Noël (7% pour les femmes et 27% pour les hommes).

Pour quelle raison principale accepteriez-vous de travailler le jour de Noël ? 

RéponsesFemmesHommes
Pour plus d'argent66%54%
Car j'y suis obligé(e) par mon employeur22%11%
Car je ne fête pas Noël7%27%
Ne se prononce pas5%8%

 

➜ Noël : une période de vacances ? 

Entre le réveillon de Noël et le jour de l'An, il semble que très peu de Français soient en mode "farniente". En effet, si 56% des femmes disent prendre quelques jours de congés, de leur côté, les hommes seront plus de 72% à aller au travail.

Prenez-vous quelques jours de congés entre le réveillon de Noël et le 1er janvier ? 

RéponsesFemmesHommes
Oui56%28%
Non44%72%

SUIVEZ-NOUS !
LinkedIn
Facebook
YouTube
Twitter
Instagram