Accueil > VIE PRO / VIE PERSO > VIE PROFESSIONNELLE > Actualités > Est-il bien raisonnable de contredire son chef ?

Est-il bien raisonnable de contredire son chef ?

Publié le 20/07/2018
Qapa.fr, l'agence d'intérim 100% online, a voulu savoir si les Français étaient plutôt du genre à contester ou rester silencieux face à leurs supérieurs. Un sondage effectué auprès de 4,5 millions de candidats et 135.000 recruteurs qui dévoile une attitude assez franche et directe des Français quand il faut contredire la hiérarchie.

➜ "Chef : Non ! Chef !"

Les Français ne semblent pas trop craindre la hiérarchie en entreprise. En effet, à la question « Avez-vous déjà contredit votre supérieur ? » plus de 91% des personnes interrogées répondent par l'affirmative. La proportion est même plus importante chez les femmes (92%) que chez les hommes (89%).


Avez-vous déjà contredit votre supérieur ?

   
RéponsesGlobalFemmesHommes
Oui91%92%89%
Non9%8%11%

➜ Face à face

Loin de se protéger derrière leurs collègues, 40% des Français sont capables de contredire leur chef plutôt en tête à tête. Une fois encore les femmes sont plus nombreuses (42%) que les hommes (38%). En deuxième choix, c'est en public que 23% des Français expriment leur désaccord (25% chez les femmes et 22% chez les hommes).  Seulement 16% le font par écrit, 14% par personne interposée et 7% utilisent le téléphone.

Si, oui vous l'avez contredit :   
RéponsesGlobalFemmesHommes
En public23%25%22%
Seuls, face à face40%42%38%
Par écrit (email, sms, papier, etc.)16%14%18%
Par téléphone7%6%8%
Par personne interposée14%13%14%

➜ La raison du plus fort ?

Les Français ne sont pas du genre à chercher la bagarre inutilement. En effet, plus de 61% contredisent leur chef uniquement lorsqu'ils sont persuadés d'avoir raison à 100%. Celles et ceux qui s'expriment, ne le font que très rarement (25%) et seulement 12% avouent contester par principe qu'ils aient tord ou raison. Enfin, uniquement 2% admettent qu'ils sont souvent dans l'erreur.

En général, vous contredisez :   
RéponsesGlobalFemmesHommes
Systématiquement à tord ou travers12%13%12%
Souvent à tord2%2%1%
Toujours à raison61%62%59%
Pratiquement jamais25%23%28%

 

➜ La société d'abord

Si les Français osent combattre leur supérieur c'est avant tout pour le bien de l'entreprise. C'est ce que déclarent 47% des personnes interrogées. Les hommes sont plus impliqués dans cette démarche (53%) que les femmes (42%). 24% des Français contredisent par pure stratégie professionnelle alors que 17% considèrent simplement que c'est très dangereux de le faire. Enfin si 1% trouve la contestation inutile, 11% avouent y prendre beaucoup de plaisir.

Selon vous, contredire son chef c'est :   
RéponsesGlobalFemmesHommes
Très dangereux17%18%15%
Nécessaire pour le bien de l'entreprise47%42%53%
Totalement inutile1%2%1%
Un vrai plaisir 11% 12% 10%
Une stratégie professionnelle 24% 26% 21%

 

➜ Pas de réaction...ou presque !

Globalement, 40% des chefs semblent réagir plutôt très bien à la contradiction. Et même si 23% n'apprécient que moyennement ce genre de confrontation et d'opposition, seulement 37% réagissent très mal lorsqu'ils sont contredits.


En général, comment votre chef réagit ?

   
RéponsesGlobalFemmesHommes
Très bien40%41%39%
Moyennement bien23%26%21%
Très mal37%33%40%

 

➜ De lourdes conséquences...Mais assumées !

Paradoxalement, si les supérieurs semblent bien réagir, 69% des femmes et 52% des hommes interrogés disent avoir eu à subir certaines conséquences pour avoir contredit leur chef. Cependant, si cela était à refaire 89% des Français seraient prêts à de nouveau contredire leur chef (86% chez les femmes et 92% chez les hommes).

Avez-vous déjà eu à subir des conséquences pour avoir contredit votre chef ?   
RéponsesGlobalFemmesHommes
Oui61%69%52%
Non39%31%48%
Malgré les conséquences, seriez-vous prêt(e) à le refaire ?   
RéponsesGlobalFemmesHommes
Oui89%86%92%
Non11%14%8%

 

 Pour plus d'informations sur : www.qapa.fr


SUIVEZ-NOUS !
LinkedIn
Facebook
YouTube
Twitter
Instagram