Accueil > Les indispensables de l'assistant(e) > FORMATIONS > Formation > Décrochez votre formation !

Décrochez votre formation !

Publié le 03/08/2016
Comment formuler votre demande afin d'optimiser vos chances de suivre la formation à laquelle vous aspirez ?

Respectez ces quelques règles, et sauf exception, vous obtiendrez gain de cause.

 

1. Définissez votre projet

Pour demander une formation, il faut avoir un projet et anticiper son plan de carrière. En conséquence, interrogez-vous en premier lieu sur votre ambition : souhaitez-vous valider ou développer des savoir-faire, acquérir de nouvelles compétences, appréhender une nouvelle fonction, réactiver des connaissances anciennes ? Par ailleurs, la réalisation de votre projet constituera-t'elle un véritable plus pour votre entreprise ? 

  • En quoi cette formation me sera utile ? 
  • Comment en exploiter les acquis au sein de mon équipe ? 
  • Quel en sera le bénéfice direct pour mon manager ? 
  • Est-il opportun de solliciter une formation dans le contexte actuel de l'entreprise ? 

 

2. Quels seront les bénéfices ? 

Commencez par rassembler vos arguments : intéressez-vous aux raisons et motivations qui vous incitent à opter pour cette formation. Essayez d'identifier les critères objectifs qui vous permettent d'estimer que cette formation vous sera bénéfique, comme au reste de l'entreprise. 

De même, envisagez l'après-formation : à quoi verrez-vous que vous avez su tirer parti des méthodes enseignées ? 

Afin de construire votre argumentaire, définissez le "CAB" marketing de votre projet : C pour les Caractéristiques pratiques et techniques; A pour les Avantages spécifiques de cette formation et B pour le Bénéfice que vous même, mais surtout votre manager et votre équipe, allez en tirer.

 

3. Identifiez les freins potentiels

Organisez votre absence : difficile dans une petite structure, de compenser l'indisponibilité ponctuelle d'une personne. Réfléchissez en amont à des solutions de nature à pallier le problème et rassurer votre manager. 

Ou minimisez votre absence... : proposez de consacrer une partie de votre temps personnel à la formation. De nombreuses entreprises consentent à cet échange de bons procédés, qui souligne votre motivation.

 

4. Ne vous braquez pas ! 

En cas de refus, vous saurez rebondir si vous demeurez force de proposition : veillez à lister plusieurs formations qui répondraient à votre projet, leurs avantages, inconvénients et bénéfices respectifs pour vous et votre entreprise.

Mais restez cohérent(e) : ne présentez pas à votre manager un panel de formations sans rapport les unes avec les autres. Votre projet doit avoir du sens pour être défendable auprès de vos responsables.

 

5. Contactez le vrai décisionnaire !

Votre manager a-t'il toute latitude pour orienter les formations de son équipe ou doit-il en référer au Responsable Formation ? Prenez rendez-vous avec la personne qui dispose de la meilleure visibilité sur les formations possibles.

Soyez diplomate : si vous craignez de froisser la susceptibilité de votre manager, rencontrez-le après une première entrevue avec le Responsable Formation. Évidez de court-circuiter votre Responsable de Formation en appelant directement l'organisme de formation, votre démarche pourrait être mal perçue.

 

6. Choisissez le bon moment

Votre demande sera mieux entendue si votre responsable est détendu, à l'écoute et compréhensif. Prenez, le cas échéant, un rendez-vous destiné à aborder plusieurs points informels de fonctionnement : organisation, planification... et formations.

Renseignez-vous également sur les usages de votre entreprise en matière de plans de formation, procurez-vous les catalogues auprès des cabinets et insistez pour obtenir un rendez-vous avec votre responsable au plus tard fin septembre : il sera ensuite trop tard pour demander une enveloppe supplémentaire.

 

7. Formulez simplement votre demande

Le meilleur moyen d'avoir une réponse, est de poser clairement la question ! Au pire, on vous répond par la négative, et vous pourrez toujours reposer la question plus tard... Veillez aussi à bannir les expressions non assertives, à la forme négative ou conditionnelle.

Demandez plutôt à votre interlocuteur s'il est "d'accord" et soulignez l'intérêt de votre initiative. Si votre manager ou votre Responsable de formation souhaite un temps de réflexion, facilitez-lui la tâche en lui remettant un écrit synthétique dans lequel vous reprendrez le thème de votre projet, listerez vos arguments et résumerez les caractéristiques de la formation envisagée.

 

8. Prenez du recul

Si votre voeu n'est pas immédiatement exaucé, ne désespérez pas ! Identifiez alors les causes de ce refus et faites-vous préciser quand vous pourrez de nouveau aborder le sujet. 

Essayez par ailleurs de savoir quelles formations sont planifiées pour l'année à venir. Mais avant de vous lancer dans une formation "de substitution", veillez à ce qu'elle réponde à vos objectifs. 


SUIVEZ-NOUS !
LinkedIn
Facebook
YouTube
Twitter
Instagram