Accueil > EMPLOI > ASTUCES EMPLOI > Le CV et la lettre de motivation > CV : trois exemples de mensonges récurrents...

CV : trois exemples de mensonges récurrents...

Publié le 07/07/2017
Qui ne s'est jamais laissé tenter par de légères modifications de son CV pour l'améliorer ?

Dire que l'on maitrise la photographie parce que nous prenons des photos avec notre smartphone, que l'on a des "notions" d'espagnol qui se résument à savoir dire "muchas gracias", ou encore rallonger un stage de quelques semaines : voilà des exemples qui seront certainement sans incidence sur l'avenir d'un candidat dans l'entreprise qui l'aura choisi. Mais certains vont résolument plus loin que d'autres et n'hésitent pas à franchir la ligne rouge !

Everycheck, spécialiste de la vérification de références créé en 2015, dévoile sa sélection de petits mensonges fréquemment utilisés par les candidats. 

 

➜ L'ancienne collègue inconnue...

Avoir de bonnes et solides recommandations sont des atouts considérables lorsque l'on soumet une candidature. Certains candidats prennent de gros risques pour jouer cette carte gagnante. 

Lors de leur processus de vérification, les équipes EveryCheck contactent des références opérationnelles pour confirmer les dates de passage d'un candidat dans une entreprise. Pour exemple, après un appel à la Direction RH, les équipes ont découvert qu'une référence opérationnelle n'avait jamais appartenu au Groupe. En fait, la candidate qui avait annoncé être partie pour raison personnelle avait été licenciée. 

 

➜ Le lycée fantôme...

Que l'on soit jeune diplômé ou senior confirmé, il est essentiel de mentionner l'obtention de son baccalauréat. Ce premier diplôme est d'autant plus valorisé lorsqu'il est obtenu avec mention. Ce candidat a pensé bénéfique de mentionner sur son CV l'obtention d'un bac Economique et Social Mention Assez Bien. Or, après vérification, il s'est avéré que le lycée n'avait jamais entendu parler de cet étudiant... 

 

➜ Le CDD qui s'est avéré être un CDI...

Lors d'un entretien, il peut être compliqué de justifier les raisons d'un départ d'une entreprise. Qu'il s'agisse de licenciement ou d'une démission, cette question peut vite s'avérer être un moment piège. Afin de contourner le problème et d'éviter la question fatidique du pourquoi une fin de CDI, certains candidats annoncent sur leur CV avoir été en CDD renouvelé alors qu'il s'agissait d'un CDI. 

 

"Ces exemples de mensonges de candidats révèlent les attentes souvent trop élevées des employeurs et des risques que sont prêts à prendre les postulants pour faire valoir leur candidatures...", commente Yohan Zibi, co-fondateur et Directeur général d'EveryCheck

 


SUIVEZ-NOUS !
LinkedIn
Facebook
YouTube
Twitter
Instagram