Accueil > Les indispensables de l'assistant(e) > FORMATIONS > Actualités > Compétences digitales : formez-vous !

Compétences digitales : formez-vous !

Publié le 08/02/2019
61,7% des entreprises estiment que leurs collaborateurs passent entre 0 et 40% de leur temps de formation à acquérir des compétences digitales… Des chiffres révélateurs d'un manque de préparation à la transformation digitale.

Skillsoft était présent au salon Learning Technologies France les 30 et 31 janvier et a diffusé un questionnaire auprès des professionnels présents. Les répondants reconnaissent l'écart entre le besoin en compétences digitales et la quantité de formations au digital qui sont actuellement suivies : ainsi, 74,3% d'entre eux estiment que la part de la formation dédiée à l'acquisition de compétences digitales augmentera au cours des 5 prochaines années. 

 

➜ Le blended learning a le vent en poupe

La grande majorité des répondants (90,4%) estiment que la formation est importante voire très importante dans leur entreprise, et 9,6% d'entre eux estiment que leur entreprise y accorde peu ou pas d'importance. Pour répondre au besoin de formation, la plupart des entreprises (55,4%) utilisent le blended learning, 24,7% font appel au présentiel uniquement, et 19,8% au e-learning

Deux visions s'opposent en ce qui concerne la préférence perçue des modes de formation préférés par les collaborateurs. Une majorité (53,6%) estime que les collaborateurs préfèrent la formation en présentiel, ce qui peut s'expliquer par un accompagnement à la formation en ligne insuffisant ou inadapté. Le e-learning suit peu après (41,6%).
Parmi les modalités de formation en ligne, les micromodules en ligne sont vus comme les plus pertinents (32,8%), pluis le social learning (17,6%) et la gamification (16,8%). 

 

Le leadership, un sujet porteur

Skillsoft estime que tout collaborateur est un leader potentiel, qu'il occupe ou non un poste de direction. Former un collaborateur au leadership, c'est lui permettre de saisir les opportunités de devenir manager le cas échéant, et donc de répondre aux besoins évolutifs de l'entreprise. 

36% des répondants sont tout à fait d'accord avec l'affirmation : "tous les salariés doivent avoir accès à une formation au leadership", et 18,4% sont plutôt d'accord. A l'inverse, 26% y sont totalement opposés. 

 

Formation et risque de départ des salariés

La formation est un investissement; pour autant, les répondants ne sont pour la plupart pas inquiétés par la possibilité qu'un salarié quitte l'entreprise après avoir bénéficié d'une formation. 46,8% ne sont pas du tout inquiets, 14,2% ne le sont "pas vraiment"; seuls 23,7% le sont réellement. 

A titre qualificatif, plusieurs répondants ont spontanément commenté, en répondant à la question que "c'est le jeu ma pauvre Lucette", ce qui semblait résumer l'avis général sur la question : c'est un risque non négligeable, mais avec lequel il faut composer. 
Ainsi, 84,8% estiment que ce risque ne justifie pas du tout de moins former les salariés, en prenant le risque qu'ils deviennent moins compétents. Seuls 5,6% des répondants estiment que le risque de départ d'un salaré justifie de moins ou pas le former. 

 

Plus d'informations sur www.skillsoft.com