Accueil > Les indispensables de l'assistant(e) > FORMATIONS > Actualités > Comment décrocher un congé individuel de formation ?

Comment décrocher un congé individuel de formation ?

Publié le 21/08/2018
Vous souhaitez évoluer dans votre métier d’assistant(e) ou changer de métier ? Découvrez comment bien préparer votre projet en 4 étapes et maximiser vos chances de décrocher un CIF. Alors faites le bon choix et n’oubliez pas que l’objectif principal d’un OPACIF est de s’assurer de votre employabilité à l’issue de la formation.

➜ Qu'est-ce qu'un congé individuel de formation ?

Le Congé individuel de formation vous permet d’effectuer une formation pendant une période d’un an, dans le but de vous qualifier, d’évoluer ou de vous reconvertir professionnellement. Le CIF est un dispositif qui permet d’acquérir des compétences nouvelles et de sécuriser son avenir professionnel.

 

ATTENTION : la réforme de la formation professionnelle, présentée le 5 mars 2018, prévoit de supprimer le Congé individuel de formation en 2019. L’instruction des dossiers CIF se fera jusqu’à fin novembre 2018, pour des rentrées avant le 20 mars 2019. N’attendez plus, les mois sont comptés !

  • 1) Définissez votre projet professionnel

 Vous pouvez demander à bénéficier d’un Conseil en évolution professionnelle (CEP) auprès de votre OPACIF. Il est capital de rencontrer des professionnels dans le domaine ciblé et des professionnels de la formation qui vous aideront à définir avec précision le meilleur projet pour vous.

  • 2) Choisissez la bonne formation

Dans votre demande de CIF vous devrez justifier en quoi la formation choisie vous offre les meilleures chances d’atteindre votre but : un diplôme reconnu par l’État ? Un stage en entreprise qui peut ouvrir sur un emploi ? 

  • 3) Demandez une autorisation d’absence (pour les salariés en CIF-CDI)

 Vous devrez demander par écrit à votre employeur la possibilité de vous absenter le temps du CIF avec détails de votre projet à l’appui. Votre employeur doit vous répondre dans les 30 jours. Il peut vous demander un report.

  • 4) Faîtes la demande de prise en charge à votre OPACIF

 Votre dossier doit être envoyé au plus tard 3 mois avant le démarrage de la formation. Peaufinez-le au maximum pour mettre toutes les chances de votre côté !

 

➜ L'IFOCOP, un acteur majeur du cif en île-de-France

  • L’IFOCOP est devenu un organisme référent pour le FONGECIF Ile-de-France, avec une augmentation de stagiaires en CIF de +69 % depuis 2012-2013.
  • Le FONGECIF IDF recommande en priorité 5 de nos formations métiers diplômantes : assistant(e) commercial(e), assistant( e) import-export, chargé(e) de développement commercial, manager de rayon, négociateur immobilier.
  •  100 % de nos dossiers CIF pour les demandeurs d’emploi (CIF-CDD) sont acceptés par le FONGECIF IDF.

 

Obtenir un accord pour un CIF n’est pas chose aisée. De nombreux critères liés à l’expérience, aux diplômes, à la motivation et au réalisme du projet entrent en jeu. Fort d’une longue expérience dans la mise en oeuvre du CIF, L’IFOCOP vous donne les meilleures chances d’être accepté(e) grâce à un accompagnement rigoureux dans le montage de votre dossier.

Cet accompagnement porte sur le choix de la formation et la faisabilité du projet par rapport à votre expérience et aux débouchés possibles. Vous êtes reçu(e) par le responsable de formation en entretien approfondi. Son rôle est de vous aider à définir, ajuster et affiner votre projet pour maximiser vos chances de prise en charge.

Pour plus d’informations sur le CIF et bénéficier du dispositif avant le 30 novembre 2018, contactez Amandine FAUCHER, responsable CIF IFOCOP.

MAIL : afaucher@ifocop.fr

TÉL. : 07 89 03 41 55 

 

Pour plus d'informations sur : www.ifocop.fr

 

 

 

 

 


SUIVEZ-NOUS !
LinkedIn
Facebook
YouTube
Twitter
Instagram