BIBLIO : Comment ruiner sa carrière

Publié le 06/01/2016
Ras le bol de votre boss, vos collègues, votre boîte et vos clients ? Ne perdez pas de temps à démissionner, suivez plutôt les conseils éclairés du petit guide de survie en entreprise, écrit par Richie Frieman.

Ras le bol de votre boss, vos collègues, votre boîte et vos clients ? Ne perdez pas de temps à démissionner, suivez plutôt les conseils éclairés du petit guide de survie en entreprise, écrit par Richie Frieman. 
Plus sérieusement. Il est parfois bon de rappeler ce que tout le monde croit savoir. Une petite piqure de savoir-être en entreprise, parfois, peut même éviter le chemin du placard, ou pire, de la porte. Dans son livre « Reply all…and other ways to tank your career - Répondre à tous…et autres façons de ruiner votre carrière » relayé par CarrerBuilder, Richie Frieman a souhaité compiler dans un guide toutes les erreurs à contourner lors d’un entretien ou au bureau. Parmi l’éventail de « couacs » et de maladresses répertoriées, l’auteur fournit des exemples criants de situations et d’attitudes à risques…qui ne nous sont finalement pas si étrangères.

 

« Répondre à tous : danger ».

Cela parait évident, mais arriver en retard à un entretien vous laissera peu de chance de faire partie de l’organigramme de l’entreprise, même à partir du bas de l’échelle. Une fois dans la vie, en résumé, cela vaut peut-être le coup de faire sonner 15 réveils en même temps aux aurores. Paradoxalement, débarquer comme le roi du pétrole, sûr de vous, avec les dents d’un tueur…risque de vous renvoyer fissa à la case départ : point trop n’en faut,  l’humilité paie toujours. Parmi les fausses notes, ne pas se rendre disponible pour votre +1, parce que la pause cigarette, « c’est plus sympa », ne vous gardera pas non plus dans son cœur bien longtemps. Au même titre, employer un langage trop familier, à force, risque bien de vous envoyer à l’étage des archives, à discuter avec de chaleureux dossiers. Enfin, même galvanisé par un enthousiasme de groupe exacerbé, n’oubliez pas de « répondre » plutôt que de déraper sur le « répondre à tous » dans vos mails. Votre retour sera cinglant, et une réponse d’une toute autre nature vous donnera le ton de votre « future » carrière. A bon entendeur.

 


SUIVEZ-NOUS !
LinkedIn
Facebook
YouTube
Twitter
Instagram