Accueil > VIE PRO / VIE PERSO > BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL > Vivre en équipe > Comment créer des affinités avec ses collègues ?

Comment créer des affinités avec ses collègues ?

Publié le 02/08/2018
Il arrive que l'on ait peu d'affinités avec ses collègues. Avant de postuler à des offres d'emploi pour changer de poste, il faut réfléchir: les choses peuvent évoluer.

➜ Ne pas forcément compter sur le management

Dans un monde idéal, les managers et les ressources humaines sont attentifs au vécu des équipes et interviennent quand ils sentent que l’ambiance de travail est mauvaise ou que l’un des membres de l’équipe est isolé par rapport à ses collègues. Il y a mêmes des séminaires de cohésion d’équipe qui aident à fluidifier les relations entre les membres d’un même pôle. « Mais les équipes RH et les managers ne détectent pas toujours les problèmes », affirment Carine Grzesiak, « et les plaintes individuelles ne permettent pas forcément de déceler que le problème est plus vaste ». Il faut donc que les collaborateurs eux-mêmes réagissent pour se sentir bien dans leur emploi.

➜ Effectuer son introspection

Si une personne n’a pas d’affinité avec l’ensemble de ses collègues, il faut qu’elle se demande pourquoi. Ne pas s’entendre avec une personne est possible, n’avoir aucune affinité avec plusieurs personnes doit interroger. En faisant son introspection, on peut parfois découvrir que l’on est peu aimable, que l’on a tendance à la jouer personnel, qu’on a un côté méprisant même si on ne le fait pas exprès. Si on est honnête, on trouvera forcément quelques éléments. Il est bon d’en parler à un autre membre de l’équipe de manière courtoise, en expliquant que ça ne se passe pas bien au quotidien dans son emploi et que l’on cherche à comprendre pourquoi. En général, cette méthode permet de comprendre ce qui se passe et de trouver des solutions. « L’important, c’est le respect entre collègues », précise Carine Grzesiak, « ne pas avoir les mêmes centres d’intérêt peut d’ailleurs être très intéressant ». Si le problème persiste, il faudra sûrement, néanmoins, envisager de chercher un autre emploi.

➜ Se rapprocher avec l'humour tout en proposant son aide

 Les collègues restent des collègues mais sans devenir les meilleurs amis du monde, une bonne entente est tout de même appréciable. En effet, comme nous l’avons vu, c’est au travail que nous passons la plus grande partie de notre temps. Il est important de s’y sentir à l’aise, d’avoir quelques repères et des collègues pour discuter. En échangeant sereinement sur les tâches professionnelles, la vie au travail peut même devenir plus simple. Plus tard, suivant les affinités, rien n’empêche d’échanger sur quelques éléments de sa vie personnelle. Afin de créer des affinités avec ses collègues, il faut être avenant et privilégier la discussion directe plutôt que des échanges par mail ou par téléphone. Au quotidien, ne pas hésiter à proposer son aide ou la réalisation d’un travail en équipe. Le bon moyen pour améliorer l’ambiance est de coopérer au bon fonctionnement de l’entreprise : proposer son aide pour prendre le relais pendant que certains partent en pause, apporter le café… L’humour est aussi une manière sympathique de se faire accepter au sein de son emploi. Aborder un large sourire, rire facilement et apporter quelques blagues sans en faire trop, est une approche toujours appréciable par les collègues.

➜ Petites et grandes attentions

On prend le temps de mémoriser les habitudes et d’observer ce qui se passe au bureau. Un anniversaire à fêter ? Apporter une petite attention fait toujours plaisir, du petit mot sur le bureau, en passant par la chanson pleine d’humour ou le petit cadeau symbolique, cela est toujours une belle surprise. Et cette notion est d’actualité tout au long de l’année. Pourquoi ne pas apporter des viennoiseries un matin, des gourmandises ou des viennoiseries pour égayer un après-midi ? Arriver dans une entreprise après avoir répondu à une offre d’emploi nécessite de faire sa “place”, tout en restant naturel. Pour marquer cette embauche ou repartir sur de bonnes bases lorsque les relations sont tendues, on peut organiser un pique-nique ou un restaurant entre collègues. Il est toujours plus facile d’échanger en dehors du contexte professionnel.

➜ Rester patient

Afin de conserver une ambiance sereine, on évite de s’énerver pour rien. Rester calme en toutes circonstances est l’attitude à adopter. Les managers apprécient d’ailleurs cette qualité qui permet de tirer toute l’équipe vers le haut. Il ne faut pas hésiter à prendre l’air si les nerfs sont mis à rude épreuve. On respire profondément et on recharge les batteries avant de revenir sereinement.

Autant de conseils et d’astuces qui permettent d’améliorer les relations entre collègues au travail. On y pense, tout en restant soi-même, c’est le plus important. 

« Normalement, dans un emploi, on n’est pas là pour se faire des amis », explique à Stepstone Carine Grzesiak, consultante conseil et coaching pour le cabinet de recrutement Aravati France, « ce qui est important, ce ne sont pas les affinités précises mais le climat général et ça, tout les membres d’une équipe en sont tributaires ». Pour créer ce climat, il faut être attentif aux besoins des uns et des autres. Cela nécessite d’observer chacun de ses collègues, de voir quelles sont leurs habitudes, ce qui les gêne, ou ce qui vous gêne dans leur comportement. Au-delà de l’affinité, une bonne ambiance de travail permet de se sentir bien. Il faut, par exemple, éviter de parler fort au téléphone lorsque l’on a un emploi en open space. « L’objectif est de dégager une ambiance suffisamment agréable pour tout le monde, afin que personne ne vienne à reculons », poursuit Carine Grzesiak. 

 

 

Pour plus d'informations sur : www.stepstone.fr