Accueil > Les indispensables de l'assistant(e) > FORMATIONS > Formation > Carrière : les spécialisations qui marchent !

Carrière : les spécialisations qui marchent !

Publié le 25/04/2016
Difficile aujourd'hui de tirer son épingle du jeu si son CV ne se distingue pas des autres...

Et pour cause : de plus en plus d'entreprises recherchent des assistantes spécialisées. Quelle filière privilégier ? Comment obtenir une spécialisation ? Revue de détails.

Les offres d'emploi concernent de plus en plus des postes spécialisés. La spécialisation n'apparaît donc plus comme un luxe, mais bien comme une nécessité. Toutefois, si elles permettent souvent de prétendre à un poste plus interéssant et mieux rémunéré, toutes les spécialisations ne se valent pas ! 

 

➜ L'anglais, un atout majeur

Quel que soit le poste visé, l'anglais est devenu indispensable. 60% des postes proposés requièrent un excellent niveau d'anglais. Idéalement, vous devez donc être bilingue. 

Sur ce terrain, la formation initiale paraît souvent irremplaçable. À noter que, parfois, l'anglais est juste un outil de sélection parmi d'autres. Certains chefs d'entreprise veulent à tout prix une assistante de direction bilingue alors qu'elle n'aura jamais à parler anglais à son poste...

 

➜ Un rôle à la direction

Assistante de direction est un poste qui reste particulièrement prisé. Toutefois, cet intitulé de poste veut parfois "tout dire et rien dire". Dans certains cas, vous serez très occupée par les tâches administratives, dans d'autres vous aurez un rôle plus opérationnel. 

La formation bac+2 est très prisée, mais sachez que l'expérience paie aussi.

Encore plus recherché : le poste d'assistante de président, ou de "personal assistant". C'est à dire quelqu'un qui va gérer de A à Z le planning du PDG. Inutile de vouloir occuper un tel poste à la sortie de vos études : l'expérience est indispensable. L'idéal est de postuler après une expérience d'assistante de direction.

Enfin, toujours parmi les postes liés aux fonctions de direction, l'office manager reste très demandé. Ce poste polyvalent permet de toucher à des tâches liées à la DRH, mais aussi à d'autres, plus opérationnelles.

 

➜ Les postes liés à la DRH

La fonction DRH ayant pris de plus en plus d'importance, les assistantes se doivent d'être toujours plus pointues. Ainsi, on a vu apparaître, aux côtés de l'assistante DRH assurant le bon établissement des contrats ou le suivi de la paie, des assistantes formation. Selon le cas, c'est à elles que revient la tâche, une fois la formation d'un salarié validée, de contacter les organismes et d'établir les contrats de formation. C'est aussi parfois à elles qu'est dévolue l'information des salariés sur la politique de formation de l'entreprise. 

La formation continue est un bon moyen de se spécialiser dans ce type de poste. 

 

➜ Assistante achat, juridique, finance...

La spécialisation d'assistante achat est l'une des plus recherchées sur le marché du travail. Un poste qui requiert de grandes capacités d'organisation, mais aussi une vraie technicité. 

La formation continue est le meilleur moyen de se spécialiser. Des formations courtes existent également pour permettre d'acquérir les bases. 

Dans le cas du poste d'assistante juridique, une spécialisation est difficile à obtenir dans une formation initiale ah hoc. De solides connaissances en droit sont requises. 

 

➜ Attention aux voies sans issue

Publicité, marketing, communication... Voilà des secteurs qui font souvent rêver les assistantes... La formation au poste d'assistante de communication est l'une des plus demandées. Pourtant, ce secteur a très peu de débouchés. D'autant que, ce qui paraît glamour ne l'est pas forcément dans les faits : les horaires y sont souvent bien plus contraignants que dans d'autres secteurs et comme tout le monde veut y aller, les salaires pratiqués sont aussi plus bas ! 


SUIVEZ-NOUS !
LinkedIn
Facebook
YouTube
Twitter
Instagram