Bougez pour être zen !

Publié le 28/07/2016
C'est décidé ! Dorénavant, votre priorité est la sérénité. Découvrez, testez, puis choisissez la façon de bouger qui vous procure le plus de satisfactions.

Si l'affirmation "ENCORE un article sur les bienfaits du sport" vous traverse l'esprit, rassurez-vous ! Loin de vouloir vous "faire bouger" à tout prix, celui-ci vous permettra de découvrir comment vous détendre avec plaisir et vous reconnecter, enfin, au bien-être.

 

➜ Se connaître pour choisir

L'idée de commencer une activité, de "sauter" quelques séances puis d'avoir à vous faire violence pour continuer coûte que coûte, bride vos envies ? Pour éviter ce risque, faites le bon choix : tenez compte de votre personnalité et de vos habitudes pour pratiquer l'activité qui vous convient le mieux.

 

Prêtez l'oreille : votre corps s'exprime !

Faites alliance avec lui pour satisfaire vos besoins réels. Inutile de penser à faire sans lui ou contre lui ! Vous rateriez votre objectif.

  • Écoutez son langage : insomnie, fatigue, migraines, douleurs, raideurs, tensions, noeuds, blocages, bobos en tout genres... Votre corps évacue ou garde ainsi la trace de vos émotions, du stress et de toutes les toxines accumulées au quotidien dans votre vie personnelle ou professionnelle.
  • Prenez conscience de ce qu'il représente pour vous. Voyez-vous en lui un outil rebelle à maîtriser ou un docile objet de fierté ? De nombreux échecs et abandons ne sont souvent que la conséquence d'un manque d'écoute de son corps... Aussi, avant de choisir une activité qui vous procure équilibre et bien-être, vérifiez ce qui pourrait vous stresser ou vous rebuter dans l'activité envisagée (le regard des autres, la promiscuité dans les douches...).
  • Suivez votre instinct et sentez "de l'intérieur" quels mouvements, quels type d'expression artistique, vocale ou manuelle lui conviennent le mieux. Comment votre corps aime-t'il s'exprimer ? 

 

➜ Se concentrer sur l'essentiel : soi !

Des pistes d'activité se dessinent dans votre esprit ? Choisissez les conditions dans lesquelles vous pourriez les exercer pour atteindre un degré de "zénitude" optimal.

  • Vous voulez "entrer en contact avec les autres" : privilégiez les activités qui se pratiquent seul mais en groupe pour côtoyer des gens qui sont animés de la même passion que vous, sans vous sentir envahi pour autant.
  • Vous travaillez en équipe mais vous aimez la solitude : vous avez besoin de vous retrouver et les activités solitaires sont idéales pour vous.
  • On vous cerne de toutes parts et vous rêvez de paix : surtout, choisissez une activité où toute tentation de prendre le contrôle ne vous sera offerte. Pour vous détendre pleinement, vous devez être "consommateur" de l'activité que vous choisissez de pratiquer et non "leader".

 

➜ Faire le "bon" choix

Un esprit sain dans un corps sain : pour trouver ce juste équilibre, concentrez-vous sur "les effets" puis explorez les "solutions".

 

Vous vivez à cent à l'heure :

Vous vous dispersez et bougez sans cesse, si bien que vous vous épuisez. Vous avez tendance à tout commencer en même temps, même si ce n'est pas indispensable.

Privilégiez les activités de concentration qui vont amener votre cerveau à imposer le calme et la précision à votre corps (chant, yoga, golf, tennis, escalade...). Elles permettent de s'habituer à se concentrer sur un objectif concret et prioritaire : écouter les autres, trouver la posture, atteindre la cible, ne pas rater la balle... Vous apprendrez ainsi, peu à peu, à ne plus courir dix lièvres à la fois, pour vous recentrer sur l'essentiel.

 

Vous êtes physiquement noué :

Votre corps est "douloureux" : mal de dos, station debout pénible, cervicales ou trapèzes tendus, souffle court, douleur dans les articulations...

Envisagez une activité qui va soulager votre corps en le déliant et en faisant circuler l'énergie sans l'agresser (natation, aquagym, stretching...). Pratiquées avec régularité, elles favorisent la détente, le bien-être et l'harmonie tout en entretenant votre forme physique et psychique.

 

Votre corps réclame de l'attention :

Vous êtes anxieux ou nerveux et vous enviez les gens qui trouvent le temps de courir, de faire de la danse, etc. Vous ressentez vous aussi, le besoin de bouger.

Choisissez une activité physique où vous évacuerez votre trop plein d'énergie, du club de gym ou de sport, au théâtre, en passant par la danse, le vélo, le tennis... Les endorphines secrétées alors (hormones naturelles) sont connues pour leurs vertus antidouleur et euphorisantes. Elles peuvent permettre de lutter contre la migraine, l'anxiété, la déprime...

 

Vous vous sentez agressé :

Certaines situations vous "laissent sans voix", vous êtes sur le qui-vive et le stress vous noue l'estomac. Vous en perdez le sommeil ou l'appétit, vous contrôlez difficilement vos émotions et vous ne vous sentez pas entendu...

Recherchez une activité qui vous aidera à prendre physiquement et mentalement confiance en vous : des arts martiaux, mais aussi l'équitation, la plongée, le théâtre... Vous apprendrez à évoluer avec aisance dans l'espace, à accepter les relations et gérer les affrontements avec les autres, à vous affirmer vis-à-vis de votre entourage et prendre confiance en vous. Les changements de comportements peuvent être spectaculaires.

 

Vous êtes au bord du surmenage : 

Vous n'arrivez plus à faire la part des choses. Vous pensez beaucoup trop au travail et aux mille tracasseries du quotidien. Trop préoccupé par les soucis qui envahissent votre vie professionnelle ou personnelle, vous n'arrivez ni à évacuer le stress ni à vous reposer.

Penchez pour une activité "qui vide l'esprit" et adaptez-la à vos aspirations du moment : cuisiner, jardiner, chanter (seul ou non), pratiquer un instrument de musique, dessiner, faire de la marche rapide, du yoga, méditer... Ou bien, pratiquez un sport assez "physique" pour évacuer les mauvaises toxines et l'agressivité. En vous engageant totalement corps et esprit, dans une activité libératrice et dont vous, ressentez rapidement les bienfaits, vous soulagez votre mental et retrouvez la sérénité et l'équilibre.

 

➜ Vivre en harmonie avec vous-même

En somme, "bouger pour rester zen" n'est pas "bouger pour bouger" ! C'est pratiquer une activité qui vous permet de mieux affronter la vie en général. 

Car l'essentiel, pour être serein, est de combattre le stres insidieux du quotidien en retrouvant le plaisir simple du mouvement. Quel bonheur alors de se sentir pleinement vivant, relié à soi-même et aux autres.