Accueil > EMPLOI > ASTUCES EMPLOI > L'entretien d'embauche > Arrêtez d’être dynamique et polyvalent - place aux soft skills transversales

Arrêtez d’être dynamique et polyvalent - place aux soft skills transversales

Publié le 07/08/2018
Nous le répétons fréquemment, à compétences équivalentes, c’est la personnalité, les « soft skills » qui feront la différence. Dans 95% des CV que nous recevons ou dans les réponses données lors des entretiens, ce sont toujours les mêmes mots qui reviennent : polyvalent, orienté résultat, dynamique, motivé (voire même ultra-motivé), pro-actif, perfectionniste et organisé… Ces adjectifs tiennent aujourd’hui plus du lieu commun que de la caractéristique personnelle.

➜ Se démarquer en mettant en avant son savoir-être

De par l’évolution moderne du travail, nous sommes tous polyvalent, organisé, perfectionniste, dynamique. Nous devons faire plusieurs tâches en même temps ou dépanner un collègue sur une chose qui ne nous incombe pas, être réactif et enjoué chaque jour pour assurer la continuité des missions, tout en étant attentif et méticuleux tout en faisant preuve d’organisation pour ne pas être submergé.

Aujourd’hui, il est important de mettre en avant son savoir-être lors d’un entretien.

De fait, il faut miser aujourd’hui sur d’autres compétences personnelles et pour ce faire, se demander ce que requiert le poste, mais surtout quelles sont les valeurs de l’entreprise.

A une heure où la marque employeur devient la thématique numéro 1 et où les entreprises cherchent les moyens de retenir les talents, c’est l’ambiance et la qualité de vie au travail qui vont primer.

Ainsi il serait peut-être bon de mettre avant son savoir-être (au-delà de l’esprit d’équipe, car globalement, encore une fois, on fait tous partie d’une équipe, à plus ou moins grande échelle) : le respect, la bienveillance ou même la cohésion d’équipe (oui, dire que vous aimez la pâtisserie et amenez des gâteaux au bureau fait de vous un acteur de la cohésion d’équipe. Idem si vous mettez en place les Friday-cake).

Au-delà de la polyvalence et de la pro-activité, on attend des collaborateurs de la fiabilité. Il est primordial pour un employeur de pouvoir compter sur ses collaborateurs. En ce sens la fiabilité et l’engagement apparaissent de nos jours comme un must, afin de mettre en place une relation saine et durable. S’il s’agit de le démontrer, sur un CV c’est en étant clair et honnête. En entretien, là encore transparence est de mise, soyez franc et faites preuve d’énergie positive.

Par ailleurs, force est de constater que les employeurs sont en recherche de plus d’audace. Cela va au-delà de la créativité dont certains peuvent déjà faire preuve. L’idée est de pouvoir proposer et d’aller en dehors des sentiers battus, prendre des risques -calculés bien entendu- pour améliorer un process, proposer de nouveaux produits etc… Une qualité qui peut aller avec la curiosité, en montrant votre volonté d’apprendre.

Enfin, l’écoute et l’humilité sont des traits de personnalité à démontrer. En effet, qu’il s’agisse d’intégration et de cohésion d’équipe ou même encore dans nos missions quotidiennes, et ce alors que nous sommes les meilleurs (cela va de soi), il faut savoir se remettre en question et écouter ce que les autres ont à dire et peuvent nous apporter. Cela montre de vous que vous savez apprendre de vos résultats (bons et mauvais) et que vous pouvez capitaliser vos réussites et vos échecs.

La liste pourrait être plus détaillée encore, mais vous l’aurez compris, il s’agit aujourd’hui de trouver ce que vous pouvez apporter non plus à votre métier, mais à votre équipe et à votre entreprise en étant plus orienté business que résultat. Il faut donc voir au-delà des tâches et missions premières, mais bien réfléchir aux qualités qui sous-tendent toutes les autres et seront profitables à chacun.

 

Pour plus d'informations sur : www.elatos.fr

 


SUIVEZ-NOUS !
LinkedIn
Facebook
YouTube
Twitter
Instagram