Accueil > EMPLOI > ASTUCES EMPLOI > Le CV et la lettre de motivation > Âge, statut marital, enfants... Faut-il les préciser dans le CV ?

Âge, statut marital, enfants... Faut-il les préciser dans le CV ?

Publié le 27/04/2016
Généralement, en tête du CV, on décline son identité...

Mais faut-il indiquer le statut marital, l'âge et si l'on a des enfants ? 

 

➜ Les POUR :

Le recruteur pourra facilement calculer votre âge en fonction de votre parcours professionnel (sortie des études, années d'expérience). De plus, si les employeurs n'ont pas le droit de vous poser certaines questions, il est probable qu'en fonction de votre âge, la plupart vous questionneront au moins sur votre vie maritale. Ce ne sera donc que reculer pour mieux sauter !

 

➜ Les CONTRE :

Suivant votre situation, ces renseignements peuvent vous desservir et attirer l'attention du recruteur sur votre potentielle famille ou sur une future grossesse, plutôt que sur vos compétences. Or, la loi interdit de recruter en fonction de ces critères discriminants (articles L1142-1 à L1142-6 du Code du Travail). Ne mentionnez donc pas ces éléments sur votre CV : rien ne vous y oblige.

 

➜ L'astuce :

Si votre âge et votre nombre d'enfants vous paraissent poser un problème et que vous ne souhaitez pas le cacher par honnêteté, ne le placez pas non plus en tête de votre CV. Cela pourrait inquiéter d'emblée le recruteur. Glissez les éléments dans la rubrique "Informations complémentaires" ou "Divers" en fin de CV. Le recruteur aura ainsi eu le temps de s'intéresser à votre expérience et vos compétences et sera convaincu par votre candidature avant de s'attarder sur votre situation de famille. Mère de famille ? Il peut-être stratégique d'indiquer le mode de garde de vos enfants (crèche, assistante maternelle, proche). Cela rassurera le recruteur, car vous vous montrez d'emblée responsable et motivée en précisant que vous avez déjà organisé votre travail pour le poste. 


SUIVEZ-NOUS !