Accueil > Les indispensables de l'assistant(e) > Cadeaux d'affaires > Actualités > Le Salon Affaire de cadeaux : Une offre large, innovante et diversifiée

Le Salon Affaire de cadeaux : Une offre large, innovante et diversifiée

Publié le 30/11/2015
Aux côtés d'Heavent Paris et Séminaire Expo, Affaire de Cadeaux (Tarsus France), salon professionnel dédié aux cadeaux d'affaires et objets publicitaires, a lancé sa 6éme édition les 24, 25 et 26 novembre derniers à Paris, Porte de Versailles.

Affaire de Cadeaux a été lancé en 2010, en complément des salons Heavent Paris et Séminaire Expo : une tenue conjointe, au sein d'un même lieu, à la même date, qui offre au fil des ans "une synergie efficace de business".
Fort d'une centaine d'exposants cette année (fabricants, distributeurs, créateurs, marques, etc.), le salon s'inscrit dans un évènement global qui attire près de 14000 visiteurs.

Beauté / cosmétique, bureau / papeterie / carterie, électroménager / TV / hi-fi / son, trophées / médailles, chocolat / confiserie, gastronomie, écriture, packaging / emballage, art de la table, hôtellerie, objets connectés... L'éventail de secteurs représentés induit un large choix en terme d'offre, de l'entrée au très haut de gamme.

Accessible exclusivement sur accréditation, le salon propose également l'accès à une nocture afterwork d'Heavent Paris et à un Club VIP, commun aux 3 salons.


Bruno Fillon, Directeur du salon Affaire de Cadeaux

Interview / Avis d'expert

Crédits photos : ©JC Guilloux    

Hausse du nombre d'exposants, intérêt croissant des marques pour le BtoB, tendances, évolution du marché... Bruno Fillon, directeur d'Affaire de Cadeaux dresse son analyse.

AssistantePlus : Combien d'exposants seront présents sur le salon cette année ? 

En 2010, nous avons démarré avec une vingtaine de stands, une soixantaine en 2012, pour aboutir à une centaine aujourd'hui (soit une centaine de marques). Malgré la crise, le budget est toujours là : la fidélisation, l'incentive ou encore la gratification, sont plus que jamais d'actualité dans les moments difficiles.

Qu'est ce qui explique cette progression ?

Il n'y a pas d'évènement d'entreprise sans objet ou sans cadeaux : il y aura donc toujours un besoin de ce côté-là, que ce soit dans le cadre d'un incentive, d'un séminaire, ou des cadeaux de fin d'année. Le salon réunit tout le monde, quels que soient le support et le niveau de gamme.
Fabricants, créateurs, marques... sont de plus en plus nombreux à considérer l'importance de rencontrer le client final. Pour l'acheteur de cadeaux d'affaires, c'est l'assurance de découvrir un secteur dans sa globalité, rassemblé grâce à la synergie des 3 salons (avec Heavent Paris et Séminaire Expo), qui se déroulent en même temps. L'assurance de profiter d'un visitorat conséquent, plus évident que si nous étions indépendant ou isolé.

Quelles sont les nouveautés ? 

De part la dureté du marché, notamment dans les secteurs BtoC, nous voyons arriver des marques et des créateurs en direct (ex : Weber, Philips, Faguo, Groupe Barrière, Valmary, Alex Doré...), certains pour la 1ère fois positionnés cadeaux d'affaires. En période de crise, ils ont décidé d'activer d'autres leviers de croissance, le cadeau d'affaires pouvant devenir un axe de développement important. C'est également le cas pour les fabricants, les petits créateurs... qui souhaitent désormais cibler en direct les annonceurs (du CAC 40 à la TPE, collectivités territoriales et locales, fédérations, agences évènementielles, intermédiaires de grands comptes, etc.).

Quelle offre domine sur le salon ? 

Les fabricants et les créateurs en direct sont les plus présents, complétés par la présence des distributeurs. La plupart des acteurs de ce secteur, en revanche, peinent encore à déployer des moyens pour exposer sur un salon dédié aux cadeaux d'affaires, qui leur permettrait de rencontrer uniquement les clients finaux... le potentiel est donc très important. 
En parallèle, nous couvrons 100% du secteur de l'hôtellerie. Relais & Châteaux, Smartbox, Châteaux & Hôtels Collections, Hôtels & Préférence, le Groupe Barrière, etc., nous positionnant dorénavant sur le haut de gamme.

Quelles tendances observez-vous ? 

Des cadeaux fonctionnels, qui joignent l'utile à l'agréable, que ce soit dans les arts de la table, l'accessoire de mode, le high tech... En parallèle, champagne, chocolat (du moyen au très haut de gamme) et gastronomie restent incontournables.

Quelles sont les autres motivations pour les annonceurs ? 

Dans la conjoncture actuelle, les annonceurs ont davantage besoin de trouver des cadeaux et des objets qui les démarquent de la concurrence. Ils y trouveront toutes les solutions, du cadeau haut de gamme à l'objet usuel. Tous les exposants du salon Affaire de Cadeaux vont pouvoir les conseiller par rapport à leurs besoins. La force du salon est ainsi de pouvoir proposer à chaque édition, de nombreuses nouveautés pour tous types de budgets. La synergie avec Séminaire Expo et Heavent Paris en fait une visite incontournable, le tout dans une ambiance festive.

SUIVEZ-NOUS !
LinkedIn
Facebook
YouTube
Twitter
Instagram