Accueil > EMPLOI > ASTUCES EMPLOI > Actualités > 70 % des candidats estiment que leur personnalité est plus importante que leur CV dans leur recherche d'emploi

70 % des candidats estiment que leur personnalité est plus importante que leur CV dans leur recherche d'emploi

Publié le 16/02/2018
Pour ceux qui ont eu la chance de trouver le job idéal, ceux qui sont en pleine recherche ou encore ceux qui sont « ouverts aux opportunités », la recherche d’emploi devient rapidement une mission à temps complet. AssessFirst, spécialiste français du recrutement prédictif, a interrogé 2096 candidats, afin de comprendre comment sont réellement perçues les offres d’emploi. La recherche d'emploi est souvent un parcours du combattant qui ne mène à rien.

➜ Un décalage fort entre l'offre d'emploi et l'entretien

Les candidats reprochent principalement aux offres d’emploi de ne pas donner les informations jugées cruciales tels que la rémunération (56%), la visibilité sur le processus de recrutement (57%), la transparence sur l’entreprise (51%), les informations sur les équipes déjà en place (44%) ou sur la culture de l’entreprise (36%).

Ainsi, un candidat sur 2 se dit prêt à renoncer à postuler à une offre du fait de l’absence de détails sur la rémunération, sur la formation demandée et l’expérience exigée.

Au contraire, les candidatures à une offre d’emploi sont davantage motivées quand celle-ci est parfaitement adaptée au profil et aux désirs du postulant (66% des postulants), par la notoriété de l’entreprise (46%), les avis en ligne (40%) ou encore l’intitulé du poste (33%).

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les avantages qu’offre l’entreprise (babyfoot, télé-travail, etc.) ne sont plébiscités que par un tiers des interrogés.

➜ PErsonnalité et motivation : les mots d'ordre pour un recrutement réussi

« La concurrence est rude sur le marché du travail, c’est une évidence. Cependant, chaque pied trouve un jour ou l’autre la chaussure adaptée. Pour les candidats, ce ne sont pas les compétences techniques qu’il faut privilégier, mais leur motivation (73%) et leur personnalité (65%), qui sont deux critères qui font toute la différence », explique David Bernard, CEO chez AssessFirst.

De nombreux chiffres prouvent les limites du système traditionnel de recrutement. En effet, 71% des candidats avouent avoir déjà postulé sans lettre de motivation, 63% sans avoir les compétences nécessaires et 32% sans motivation pour le job.

Le CV joue alors un rôle secondaire dans le processus de recrutement pour la majorité des postulants pour qui il est plus important de voir ce qui se cache derrière les compétences d’un candidat. Le système « sans CV » serait-il en passe de devenir le mode de recrutement du futur ?

Méthodologie : Etude réalisée par AssessFirst du 28 décembre 2017 au 25 janvier 2018 auprès de 2096 candidats issus de la population française âgée de 18 ans et plus.

 

Plus d'informations sur : www.assessfirst.com 

 


SUIVEZ-NOUS !
LinkedIn
Facebook
YouTube
Twitter
Instagram